Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Faits divers – Justice

La justice autorise le Limoges FC à poursuivre son activité

lundi 2 juillet 2018 à 16:22 Par Françoise Ravanne, France Bleu Limousin

Le tribunal de grande instance de Limoges vient d'autoriser le LFC à poursuivre son activité jusqu'au 12 septembre. Un sursis pour le club de football qui va pouvoir peaufiner son plan de continuation mais le plus dur reste à faire : éviter une rétrogradation en régionale 1 la saison prochaine.

Le Limoges Football Club de Limoges a jusqu'au 12 septembre pour préparer l'avenir (photo illustration)
Le Limoges Football Club de Limoges a jusqu'au 12 septembre pour préparer l'avenir (photo illustration) © Maxppp - Brigitte Azzopard

Limoges, France

"La liquidation judiciaire est évitée et ça c'est déjà une bonne nouvelle" commente Gérard Chevalier , l'actuel président par intérim du club de foot de Limoges. Le LFC s'est en effet vu accorder ce lundi le droit de poursuivre son activité jusqu'au 12 septembre. Le club qui accusait une dette de plus de 120 000 euros avait été placé en redressement judiciaire en avril dernier. Pendant les semaines à venir le projet d'avenir porté par un ancien joueur du club Antoine Wojcik va donc pourvoir être peaufiné et un nouveau comité directeur va être désigné mais le devenir du LFC dépend aussi d'une décision cruciale cette même semaine.

Un projet de continuation suspendu à la décision de la DNCG

Le LFC conteste par ailleurs la décision de la direction nationale du contrôle de gestion (DNCG) de rétrograder le club en régionale 1 alors que le Limoges FC évoluait cette saison en nationale 2. Le club a donc fait appel et c'est jeudi qu'il sera examiné. Le LFC espère au mieux être "repêché" en nationale 3 "Sinon ce serait une catastrophe pour l'avenir du club et pour la ville" conclut Gérard Chevalier.