Faits divers – Justice

Le neveu de Vincent Lambert réclame 1.000 euros par jour au CHU de Reims

Par Renaud Biondi-Maugey, France Bleu Champagne-Ardenne mercredi 12 octobre 2016 à 17:37

François Lambert, le neveu de Vincent Lambert, réclame 1.000 euros par jour à l'hôpital de Reims.
François Lambert, le neveu de Vincent Lambert, réclame 1.000 euros par jour à l'hôpital de Reims. © AFP - François Guillot

Le neveu de Vincent Lambert réclame au CHU de Reims 1.000 euros d'astreinte par jour. Il reproche à l'hôpital de ne pas exécuter une décision de justice de juin dernier concernant la procédure d'arrêt des soins de Vincent Lambert. Il annonce ce mercredi qu'il saisit le Conseil d'État.

François Lambert, le neveu de Vincent Lambert, estime que le CHU de Reims n'a pas appliqué une décision de justice datant du 16 juin dernier. Ce jour-là, la cour administrative d'appel de Nancy avait ordonné à l'hôpital de reprendre la procédure collégiale, pouvant aboutir à un arrêt des soins de Vincent Lambert. Or depuis, aucune nouvelle décision n'a pas été prise par l'hôpital à l'égard de Vincent Lambert, qui est nourri par sonde et maintenu artificiellement en vie.

Demande d'astreinte de 1000 euros par jour

Son neveu a donc décidé d'entamé une nouvelle procédure judiciaire. Il réclame 1000 euros d'astreinte par jour à l'hôpital tant que la procédure d'arrêt des soins n'est pas relancée. Cette demande a été transférée au Conseil d'État. La plus haute juridiction administrative française devra aussi se prononcer prochainement sur le pourvoi en cassation, formé par les parents, qui, eux, contestent la décision du 16 juin du tribunal administratif de Nancy.

Vincent Lambert est hospitalisé à Reims depuis 2008. - Maxppp
Vincent Lambert est hospitalisé à Reims depuis 2008. © Maxppp - Daniel Fouray

La famille de Vincent Lambert se déchire

Depuis près de trois ans, Vincent Lambert est au cœur d'un conflit familial entre ceux qui, comme ses parents, veulent le maintenir en vie coûte que coûte et d'autres, comme son épouse ou son neveu, qui souhaitent que l'on abrège les souffrances du malade, que l'on mette fin à ce qu'ils estiment être un acharnement thérapeutique. Vincent Lambert se trouve dans un état végétatif incurable selon des experts. Il est hospitalisé depuis un accident de la route en 2008.

Lire aussi : Affaire Vincent Lambert : sa femme est nommée tutrice, ses parents s'y opposent

Partager sur :