Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Dossier : Projet d’Ikea à Béner

La justice rejette les recours contre les permis de construire de la zone commerciale de Béner, près du Mans

-
Par , France Bleu Maine

Le rapporteur public avait requis l'annulation d'un des cinq permis de construire. Celui concernant la galerie commerciale Leclerc. Mais la cour administrative d'appel de Nantes n'a pas suivi son avis ce vendredi, provoquant la déception des opposants.

La cour administrative d'appel a rejeté les recours contre les permis de construire de la zone commerciale de Béner.
La cour administrative d'appel a rejeté les recours contre les permis de construire de la zone commerciale de Béner. © Radio France - Alexandre Chassignon

"C'est une déception mais ce n'était pas notre dernier espoir", précise Jean-Claude Querville, président de l'association "Béner, un autre avenir". Avec d'autres opposants, il avait déposé des recours contre cinq permis de construire concernant le projet de zone commerciale qui doit accueillir un magasin Ikea et une galerie marchande Leclerc, près du Mans. 

Début janvier, le rapporteur public avait requis l'annulation d'un de ces permis, celui du centre Leclerc.  "Il avait développé un argument très fort", rappelle Jean-Claude Querville. "Il y avait selon lui une différence entre la surface de vente annoncée dans l'autorisation commerciale et celle du permis de construire."

La cour administrative d'appel de Nantes rejette tous les permis de construire

Finalement, la cour administrative d'appel n'a pas suivi l'avis du rapporteur public. Elle a rejeté ce vendredi tous les recours des opposants, validant ainsi les permis de construire. 

"Nous avions soulevé des incohérences entre le projet autorisé par la commission d'aménagement commerciale et celui défini dans le permis de construire", précise Benoît Perrineau, avocat de l'association Environnement et Patrimoine de Béner. "Malheureusement, la cour administrative d'appel estime que cela ne justifie pas une annulation du permis de construire". 

Les opposants gardent espoir

Les opposants à la zone commerciale de Béner ont toujours possibilité de former un pourvoi en cassation devant le Conseil d'Etat. En attendant, le tribunal administratif doit se pencher dans les prochains mois sur d'autres recours : ceux concernant le permis d'aménager et la Loi sur l'eau. "On pense cette fois-ci avoir gain de cause", estime Jean-Claude Querville. 

Les opposants au projet de zone commerciale de Béner organisent une réunion publique le 30 janvier à 20 heures à la salle Charles Trenet, à Gazonfier. 

Choix de la station

À venir dansDanssecondess