Faits divers – Justice

Tours : La justice se prononce sur le volet financier de la coupure d'éléctricité de la résidence Liberté

Par Fabien Fourel, France Bleu Touraine mardi 6 septembre 2016 à 17:45

Le tribunal de Tours
Le tribunal de Tours © Xavier Louvel - Radio France

La coupure de courant date d'un mois mais le litige est vieux de plusieurs années, la justice a tenté de démêler le conflit entre le propriétaire de la résidence liberté et les distributeurs d’électricité qui demandent le remboursement de 120.000 euros d'impayés.

Ce n'est pas fondamentalement la situation des 16 locataires toujours privés d’électricité qui faisait l'objet de cette audience mais plutôt de savoir comment le propriétaire d'une société immobilière, qui gère 54 appartements dans une résidence de Tours-Nord, peut-il devoir autant d'argent.

Pour les avocats d'EDF et Ennedis (ex- ERDF) qui sont à l'origine de cette surfacturation, entre 2013 et 2015, le propriétaire aurait plusieurs fois trafiqué les compteurs pour payer moins. Une affirmation que conteste Marc Morin l'avocat de la défense. "Avec des compteurs électroniques on ne peut pas frauder"

Ecoutez Marc Morin, avocat de la défense

Le propriétaire estime donc avoir versé 40.000 euros de trop a EDF, et c'est pour cette raison qu'il aurait arrêté de payer ces derniers mois. La présidente du tribunal a donc proposée une médiation, une proposition refusée par EDF.

La justice devra donc décider si le propriétaire doit payer. L'affaire a été mise en délibéré au 27 septembre.

Partager sur :