Faits divers – Justice

La lycéenne poignardée près de Villefranche-sur-Saône toujours entre la vie et la mort

Par Géraldine Houdayer, France Bleu mardi 13 septembre 2016 à 11:27

L'agression s'est produite dans l'enceinte du lycée Louis Armand de Gleize.
L'agression s'est produite dans l'enceinte du lycée Louis Armand de Gleize. © Maxppp - Joël Philippon

La lycéenne de 15 ans, poignardée hier par un de ses camarade au lycée Louis Armand de Gleize, dans le Rhône, est toujours entre la vie et la mort. Son agresseur pourrait avoir agi par dépit amoureux.

La lycéenne de 15 ans, élève de première au lycée Louis Armand de Gleize, dans le Rhône, qui a été poignardée lundi par un de ses camarades de classe est toujours dans un état critique.

Plusieurs coups de couteau dans le dos

Le drame s'est produit vers 16h45 lundi, à la sortie des cours, dans l'enceinte du lycée, 30 mètres avant un portail surveillé par un assistant d'éducation. Le procureur de la République de Villefranche-sur-Saône précise que la jeune fille a reçu plusieurs coups de couteau dans le dos. Elle a été héliportée vers un hôpital de Lyon. L'agresseur présumé devrait rester en garde à vue 48 heures, avant d'être présenté par le parquet de Lyon au pôle criminel de Lyon.

Un acte commis par désespoir amoureux?

L'agresseur, âgé de 15 ans également, a été interpellé. Le procureur de Villefranche-sur-Saône a ouvert une enquête, qui devra notamment déterminer le motif de l'agression. D'après Europe 1, la victime et son agresseur étaient en train de rompre, après avoir entretenu une relation amoureuse. Le motif terroriste est en tout cas exclu pour le moment. Une cellule psychologique a été ouverte dans cet établissement général et technologique, qui accueille 1.500 élèves.