Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour

Marie-Hélène Thoraval, la maire de Romans-sur-Isère réclame l'état d'urgence contre le terrorisme

- Mis à jour le -
Par , France Bleu Drôme Ardèche, France Bleu, France Bleu Isère

Marie-Hélène Thoraval, la maire de Romans-sur-Isère (Drôme) publie une tribune (voir ci-dessous) pour réclamer un état d'urgence contre le terrorisme. Avant Conflans-Sainte-Honorine, sa commune avait été endeuillée par un attentat, en avril dernier.

Marie-Hélène Thoraval, maire de Romans-sur-Isère
Marie-Hélène Thoraval, maire de Romans-sur-Isère © Radio France - Florence Beaudet

Après l'attentat de Conflans-Sainte-Honorine lors duquel un professeur d'histoire-géographie, Samuel Paty, a été décapité, Marie-Hélène Thoraval, la maire de Romans-sur-Isère, fait le décompte : cinq attaques terroristes ont eu lieu depuis le début de l'année 2020

  • le 3 janvier à Villejuif
  • le 4 avril à Romans-sur-Isère
  • le 27 avril à Colombes
  • le 25 septembre à Paris
  • le 17 octobre à Confans-Sainte-Honorine

D'où le titre de la tribune qu'elle diffuse "Combien faudra-t-il de nouvelles attaques terroristes pour que la République réagisse ?" "Les mots et les belles déclarations ne suffisent plus, affirme la maire de Romans. Place aux actes !"

"Il faut décréter l'état d'urgence contre le terrorisme" - Marie-Hélène Thoraval, maire de Romans-sur-Isère

Invitée de France Bleu Drôme Ardèche, ce mercredi 21 octobre, jour de l'hommage national à l'enseignant, Marie-Hélène Thoraval l'affirme : "Aujourd'hui, on est capable d'intervenir sur un virus, on est capable de décréter l'état d'urgence et de s'affranchir de certaines règles pour aller plus vite, plus loin, plus fort. Je demande à ce que l'on fasse la même chose pour lutter contre le terrorisme, c'est à dire déclarer un état d'urgence contre le terrorisme".

En avril dernier, deux personnes ont été tuées et cinq blessées à Romans, lors d'une attaque au couteau, menée par un ressortissant soudanais. La maire n'avait pas connaissance de la présence de ce réfugié sur le sol de sa commune, hébergé là par une association. Elle réclame que les maires soient mis au courant de la présence de réfugiés, de mineurs isolés mais aussi et surtout de fichés S. "Cela permettrait une vigilance accrue de notre part".

La tribune de Marie-Hélène Thoraval

-
-
-
-
Choix de la station

À venir dansDanssecondess