Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Faits divers – Justice

La maire de Saint-Astier relaxée par le tribunal correctionnel de Périgueux

-
Par , France Bleu Périgord

Force Ouvrière avait porté plainte pour diffamation contre Elisabeth Marty car elle avait reproché à un syndicaliste de n'avoir rien fait avant le suicide d'une postière de Saint-Astier. La maire et conseillère départementale a été relaxée ce mercredi par le tribunal correctionnel de Périgueux.

Elisabeth Marty devant le tribunal correctionnel de Périgueux
Elisabeth Marty devant le tribunal correctionnel de Périgueux © Radio France - Harry Sagot

Périgueux, France

Le tribunal correctionnel de Périgueux a rendu sa décision ce mercredi 29 mai. La maire de Saint-Astier est relaxée, elle était poursuivie pour diffamation par le syndicat Force Ouvrière et par l'un de ses représentants. 

En novembre dernier, Elisabeth Marty avait mis en cause un syndicaliste après le suicide d'une postière. La maire de Saint-Astier avait estimé, le 15 novembre dernier, "qu'il aurait pu tirer la sonnette d'alarme et qu'on aurait pu mettre en route une hospitalisation d'office"

Une accusation très mal vécue par ce représentant syndical car il avait alerté la médecine du travail et la direction de la poste dès la fin de son entretien avec l'employée pour leur faire part de ses craintes.