Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour

Menacée par un corbeau, une maire du Nord porte plainte

-
Par , France Bleu Nord, France Bleu

Christine Basquin, maire de Sains-du-Nord, a reçu trois lettres anonymes qui lui demandent de démissionner, sans quoi il y aura de nouveaux incendies dans la commune qui a été frappée par deux incendies rapprochés. L'élue a porté plainte.

Christine Basquin la maire de Sains du Nord ne compte pas démissionner et va même se représenter
Christine Basquin la maire de Sains du Nord ne compte pas démissionner et va même se représenter © Radio France - Rafaela Biry-Vicente

Une semaine après l'incendie du local de pétanque et d'une maison qui comptait trois habitations, Christine Basquin maire depuis 2008 à Sains-du-Nord a reçu trois lettres manuscrites, écrites en capitales où le corbeau signe "allumez le feu". Dans la dernière, il lance même un ultimatum à la maire, qui assure ne jamais avoir eu de gros conflits avec des administrés ou son opposition.

Je suis atteinte, je trouve que c'est scandaleux ! 

"Un maire ça doit apporter de la protection à ses habitants donc ça me remet en cause, mais on ne doit pas se laisser impressionner, la peur n'évite pas le danger" assure Christine Basquin.

Le reportage de Rafaela Biry-Vicente

Pas question donc de démissionner, Christine Basquin va même se représenter. Et dans cette affaire de corbeau elle a le soutien de nombreux habitants comme Marie-Christine. "Moi je ne fais pas de politique mais je suis de tout cœur avec elle, si on a quelque chose à dire à quelqu'un, on va voir la personne et on s'explique, pas de menaces."

La maire a reçu de nombreux retours d'infirmières ou d'aide à domicile qui assurent que les personnes âgées sont inquiètes, dans les rues, tout le monde en parle, mais beaucoup d'habitants pensent que les menaces ne sont que l'oeuvre "d'un fanfaron", dit Marie-Christine, "un petit rigolo" confirme Marie-Hélène, mais pour elle "la maire et les gendarmes ont autre chose à faire que de s'occuper de ça".

L'élue et ses administrés espèrent donc rapidement identifier le corbeau pour retrouver la quiétude de leur petite commune de 3.000 habitants.

© Radio France - Eric Turpin
Choix de la station

À venir dansDanssecondess