Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Faits divers – Justice

La mairie de Die libérée par les soutiens des zadistes

jeudi 12 avril 2018 à 15:27 Par Emmanuel Champale, France Bleu Drôme Ardèche

Après 24 heures d'occupation de l'hôtel de ville, les militants ont levé le camp à la mi-journée jeudi. Décision prise sans doute à l'issue d'une assemblée générale en fin de matinée.

Occupation de la mairie de Die ce 11 avril - Capture écran site internet Ricochets
Occupation de la mairie de Die ce 11 avril - Capture écran site internet Ricochets - Ricochets

Ils étaient venus pour défendre les zadistes de Notre-Dame-des-Landes, mais aussi les cheminots ou les étudiants : les militants qui s'étaient installés mercredi midi dans les locaux de la mairie de Die dans la Drôme ont finalement quitté les lieux jeudi midi. La levée du mouvement a été décidée probablement lors d'une assemblée générale qui s'est tenue dans la matinée. 

Malgré cette libération des lieux, dans le calme, la mairie de Die restera fermée au public jusqu'à lundi 16 avril

La municipalité explique avoir fait appel à une société de nettoyage. Des affiches et des autocollants ayant été collés sur des portes, des murs ou des rambardes. Il faut aussi nettoyer le parquet. 

La préfecture a sensibilisé toutes les mairies de la Drôme 

Dans le même temps, la municipalité de Crest a décidé de prendre les devants et de fermer ses portes à la pause déjeuner. Dans un communiqué, la municipalité précise "qu'en raison des manifestations actuelles en vallée de la Drôme, une fermeture exceptionnelle de l'accueil de la mairie  a été décidée aujourd'hui jeudi et demain vendredi entre 12 heures et 14 heures".

Mercredi, peu après l'envahissement de la mairie de Die, la préfecture de la Drôme avait sensibilisé par mail les 367 mairies du département. Aucune instruction n'a été donnée. En revanche, les services de l'Etat ont incité les municipalités à prendre individuellement les mesures qui leur semblaient nécessaires pour éviter le même type d'action.