Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Faits divers – Justice DOSSIER : Incendie de Notre-Dame

La Manche sous le choc après l'incendie de Notre-Dame de Paris

lundi 15 avril 2019 à 22:04 Par Anthony Raimbault, France Bleu Cotentin

Un incendie a ravagé la cathédrale de Notre-Dame de Paris lundi en fin de journée. Toute la Manche réagit à ce terrible spectacle.

La Manche réagit à l'incendie de Notre-Dame de Paris
La Manche réagit à l'incendie de Notre-Dame de Paris © Maxppp - IAN LANGSDON

"Nous sommes tous bouleversés" (Marc Lefèvre président du CD50)

"Nous sommes tous bouleversés et tristes devant ce dramatique incendie qui ravage un lieu emblématique de notre patrimoine et de notre histoire commune. Nous sommes tous #NotreDamedeParis #Paris

-Philippe Bas (sénateur LR de la Manche) 

#NotreDame en flammes ! Je pense au travail des compagnons-bâtisseurs du Moyen-Âge, à l’écho des prières de quarante générations de chrétiens, à la personnification de la nation française, témoin des plus grandes heures de notre histoire... Nous la rétablirons dans sa splendeur!

Jean-Michel Houllegatte (sénateur PS de la Manche) 

La France pleure la destruction d’un des plus beaux joyaux de son patrimoine ainsi qu’un lieu de spiritualité sans pareil. Merci aux pompiers de Paris pour leur courage. Gardons l’espérance que tous sauront se mobiliser pour permettre à Notre Dame de Paris de renaître

"Une tragédie absolue" (Xavier Bailly)  

L'émotion est forte du côté du Mont-Saint-Michel qui dépend comme Notre-Dame de Paris du Centre des Monuments Nationaux. Xavier Bailly l'administrateur de l'abbaye du Mont Saint Michel est très ému : 

"Un incendie d'une telle ampleur sur un bâtiment aussi chargé d'histoire, c'est une tragédie. C'est irremplaçable. C'est un désastre absolu."

Une fonderie manchoise a fabriqué les cloches de Notre-Dame 

La fonderie manchoise  Cornille Havard basée à Villedieu-les-Poêles a fabriqué les cloches de Notre Dame de Paris.  Son responsable Paul Bergamo est lui aussi sous le choc. 

"C'est terrible. C'est un désastre pour le patrimoine national. Evidemment, on a une attache particulière à Notre-Dame de Paris. En 2013, on a fabriqué neuf nouvelles cloches pour la cathédrale. Il y a 2 ans, on a fait la restauration du bourdon historique qui est une cloche du XVIIe siècle d'une très grande valeur. Notre-Dame de Paris c'est un bâtiment extraordinaire. De voir tout ce gâchis c'est extrêmement violent"

L'évêque Laurent Leboulch veut garder espoir

Monseigneur Le Boulc'h, évêque de Coutances / Avranches fait part de sa grande tristesse sur France Bleu : 

"Il y a une affection énorme pour Notre-Dame. Il s'y est déroulé tellement d'événements importants pour notre pays. En pleine semaine Sainte, ça en rajoute. Avec l'aura de bâtiment, c'est impossible qu'il ne soit pas reconstruit."

Dans la communauté catholique de la Manche, on observe la destruction de Notre dame avec douleur, à l'image de Jean-Marie, catholique cherbourgeois: 

"C'est une infinie tristesse. Notre-Dame de Paris pour nous c'est le symbole de chrétienté. Voir ces dégâts, ça fait beaucoup de peine"

"Ce trésor du patrimoine représente la France"

Notre-Dame de Paris est un bâtiment aussi symbolique pour les Français que la tour Eiffel, et qui avait résisté à toutes les agressions du temps et de l'histoire, rappelle le député Les Républicains de la Manche, Philippe Gosselin

"Je pense à ce trésor du patrimoine et à toute cette richesse, au sens collectif, qui est dedans et qui va disparaître à jamais et qui n'avait pas disparu sous les bombes dans les siècles précédents. C'est catastrophique"

La député LREM de Cherbourg Sonia Krimi a réagi sur son compte twitter avec une citation de Victor Hugo.