Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Faits divers – Justice DOSSIER : Mouvement des "gilets jaunes"

Manifestation des Gilets jaunes à Saint-Étienne : des casseurs pillent des magasins

samedi 8 décembre 2018 à 18:01 Par Jeanne-Marie Marco, Octavie Couchard et Alexandre Vau, France Bleu Saint-Étienne Loire

L'acte 4 de la manifestation des Gilets jaunes a tourné une nouvelle fois à des scènes d'émeutes ce samedi à Saint-Etienne. Des magasins ont été pillés et plusieurs incendies ont été allumés dans la ville. La Préfecture de la Loire conseille à tous les habitants de rester chez eux.

Incendie place du Peuple à Saint-Etienne
Incendie place du Peuple à Saint-Etienne © Radio France - Alexandre Vau

Saint-Étienne, France

Evitez ce samedi soir le centre-ville de Saint-Etienne. Des casseurs ont envahi la manifestation des Gilets jaunes dans l'après-midi. La Préfecture de la Loire a ainsi demandé à tous les habitants de rester chez eux.

Une voiture de police a été incendiée rue de Lodi à deux pas de la Préfecture de la Loire. Plusieurs boutiques ont également été pillées, c'est le cas de l'opticien Atol situé rue du Général Foy, même chose pour la boutique Orange de la Grand-Rue .

Les policiers ont tenté de contenir ces casseurs incontrôlables. Ils ont riposté à coups de gaz lacrymogènes. Dans l'après-midi, les commerçants ont reçu l'ordre de baisser leurs rideaux. La circulation des bus et tramway a bien évidemment été interrompue au centre-ville dans l'après-midi. A 18h ce samedi, plusieurs rues du centre étaient bouclées par les forces de l'ordre pour empêcher aux casseurs d'avancer.

A 19h le calme revient peu à peu au centre-ville et dans le quartier Centre-Deux. Selon nos reporters sur place, plusieurs personnes ont été interpellées par la police ce samedi en début de soirée.