Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Faits divers – Justice DOSSIER : Attentat de Nice

La marche blanche en mémoire aux victimes de l'attentat interdite à Nice

jeudi 28 juillet 2016 à 10:22 Par Laure Debeaulieu, France Bleu Azur et France Bleu

La préfecture des Alpes-Maritimes a interdit mercredi la marche qui était prévue ce dimanche à l'initiative de Niçois, pour rendre hommage aux victimes de l'attentat du 14 juillet.

La minute de silence sur la promenade des Anglais avait rassemblé 45 000 personnes au lendemain de l'attentat
La minute de silence sur la promenade des Anglais avait rassemblé 45 000 personnes au lendemain de l'attentat - ville de Nice

Nice, France

Les appels a se rassembler pour rendre hommage aux 84 victimes ont été lancés dans les jours qui ont suivis l'attentat de la promenade des Anglais à Nice, sur les réseaux sociaux et par le biais d'affichettes placardées sur les vitrines des commerces et sur les murs de la ville.

Les organisateurs se sont démenés pour que la marche soit organisée, encadrée. Mais la préfecture a donné sa réponse mercredi soir :

"Eu égard à la très forte mobilisation des forces de l’ordre et de secours et à la menace, la préfecture des Alpes-Maritimes a décidé de ne pas autoriser la marche blanche qui devait se dérouler le dimanche 31 juillet sur la promenade des Anglais."

Une décision prise en concertation avec le maire  de Nice, précise le communiqué qui ajoute ;"Il a été demandé à l’organisateur de relayer cette information sur les réseaux sociaux. Il est demandé aux Niçois de ne pas participer à cette marche".

À Saint-Étienne-du-Rouvray, la marche d'hommage aux victimes de l'attentat de lundi en Normandie a également été interdite par la préfecture de Seine-Maritime.