Faits divers – Justice

La marche blanche en soutien à Lola a mobilisé 500 personnes

Par Anne-Natacha Bouillon, France Bleu Roussillon dimanche 6 juillet 2014 à 20:02

Lola, en tête de la marche blanche
Lola, en tête de la marche blanche © Radio France - Anne-Natacha Bouillon

Des gens de tout âgé, toute origine et tout milieu social confondus ont traversé Perpignan, pour briser le silence. Le compagnon de Lola victime de viol demande à la ministre de la Justice une sanction exemplaire pour les agresseurs.

Près de 500 personnes ont répondu à l'appel de Lola, cette jeune fille violée en plein jour près de l'avenue Kennedy à Perpignan il y a une dizaine de jours. Elle et son compagnon ont organisé une marche blanche, entre le lieu du crime et le tribunal de Perpignan ce dimanche.

Un cortège pacifique de tout âge, de toute origine confondue. Il y avait aussi de nombreuses victimes de viol ou d'agressions sexuelles. Arrivé devant le Palais de justice de Perpignan, le couple a pris la parole, avant un lâcher de ballons symbolique.

Lola / Enrobé

Tous sont restés jusqu'au bout pour soutenir Lola, pour qu'enfin le silence se brise.

Lola / 7H00 Microtrot manifestants

De nombreuses personnes mobilisées autour de Lola - Radio France
De nombreuses personnes mobilisées autour de Lola © Radio France - Anne-Natacha Bouillon

Une forte mobilisation qui a étonné Lola, soutenue par ses proches.

Lola / 7H00 Son Elle

Lola soutenue par ses proches - Radio France
Lola soutenue par ses proches © Radio France - Anne-Natacha Bouillon

Damien son compagnon est aussi ému, mais très déterminé. Il réclame une sanction exemplaire pour les agresseurs de sa compagne. Dans son discours, il n'a pas hésité à interpeller la ministre de la Justice, dénonçant le laxisme en matière d'agression sexuelle.

Lola / Damien pour titre tournant

Une première manifestation qui pourrait engendrer d'autres actions. "Je ne lâcherai rien , j'irai jusqu'au bout " a déclaré Lola. Elle est soutenue par des milliers d'internautes. Elle envisage de créer une association pour les victimes de viols.

A lire aussi : > Lola à ses violeurs : "Je ne vous lâcherai pas" > Le viol de Lola : incompréhension quartier Kennedy à Perpignan > L'appel à témoin lancé par Lola, 25 ans, violée en plein jour à Perpignan par deux inconnus