Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Faits divers – Justice

La mère de famille avait tué ses deux enfants avant de se suicider en percutant un pont à Sorgues

mercredi 7 mars 2018 à 12:04 Par Philippe Paupert, France Bleu Vaucluse et France Bleu

L'accident de la route de lundi entre Sorgues et Bédarrides n'en était pas un. Le procureur de la République d'Avignon confirme qu'une mère de famille de 32 ans s'est suicidée en percutant un pont avec sa voiture. Elle avait auparavant tué ses enfants âgés de dix mois et trois ans en les noyant.

Les gendarmes sont chargés de l'enquête (photo d'illustration)
Les gendarmes sont chargés de l'enquête (photo d'illustration) © Maxppp -

Sorgues, France

Le procureur de la République d'Avignon a confirmé à France Bleu Vaucluse que l'accident de lundi matin à Sorgues était bien un suicide. Une mère de famille de 32 ans a percuté un pont entre Bédarrides et Sorgues. Auparavant, elle avait tué ses enfants. 

L'autopsie des trois corps doit avoir lieu dans la journée de ce mercredi mais le procureur de la République explique qu'il "n'en attend pas grand chose". La mère de famille de 32 ans avait bien tué ses enfants âgés de de 10 mois et 3 ans avant de prendre sa voiture pour percuter volontairement un pont de la départementale 183, entre Sorgues et Bédarrides. Les corps de ses deux enfants de 10 mois et 3 ans, qu'elle avait noyés auparavant, se trouvaient dans la voiture.

La mère avait écrit son intention de noyer ses enfants

Les enquêteurs ont trouvé à Entraigues, au domicile de cette femme, des lettres où elle écrit clairement son intention de noyer ses deux garçons puis de se suicider. Le procureur souhaite poursuivre l'enquête pour déterminer les circonstances de ce drame, même s'il précise à France Bleu Vaucluse qu'il sera difficile de savoir comment les enfants ont été noyés en l'absence de témoin. Il n'y aura pas de suite judiciaire puisque la mère qui a tué ses enfants est décédée. 

Les enquêteurs évoquent le contexte d'une séparation "pas simple" avec un compagnon, mais ils soulignent aussi les problèmes psychologiques de cette femme.