Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Dossier : L'affaire Fiona

La mère de Fiona pourrait être poursuivie pour "coups mortels aggravés"

-
Par , France Bleu Pays d'Auvergne
Manuel

Le procureur de la République de Clermont-Ferrand a expliqué ce lundi vouloir requalifier le motif de mise en examen de la mère de Fiona. Le corps de la petite fille n'a par ailleurs toujours pas été retrouvé.

Cécile Bourgeon en 2013.
Cécile Bourgeon en 2013. © Maxppp - Francis Campagnoni

Cécile Bourgeon était jusqu'à maintenant mise en examen pour quatre délits, dont "recel de cadavre" et "non-assistance à personne en danger" . Mais le procureur de la République de Clermont-Ferrand a demandé une requalification des accusations et une nouvelle mise en examen pour "coups mortels aggravés". C'est ce qu'il a annoncé à l'AFP ce lundi.La jeune femme de 25 ans, en détention provisoire à Lyon-Corbas, est donc susceptible d'être traduite devant une cour d'assises , au même titre de son compagnon Berkane Makhlouf, lui aussi mis en examen pour "coups mortels aggravés". C'est désormais aux juges d'instruction de décider s'il suit le procureur et poursuit la mère de Fiona pour les mêmes motifs.

Les deux conjoints se rejettent la responsabilité

Cécile Bourgeon accuse son concubin d'avoir porté un coup mortel à la fillette, ce qu'il nie, évoquant un accident domestique. Lors de son audition devant les juges d'instruction, Berkane Makhlouf avait à son tour accusé la jeune femme de violences _* sur sa fille "la veille du décès", selon son avocat Me Mohamed Khanifar.Les recherches pour retrouver le corps de la petite fille, 5 ans, ont été interrompues, car les deux mis en examen n'ont jamais donné d'indications assez précises permettant aux enquêteurs de retrouver le cadavre. Cécile Bourgeon sera *_de nouveau entendue par les juges d'instruction mardi à 14h.

Affaire Fiona : la chronologie
Affaire Fiona : la chronologie
Choix de la station

À venir dansDanssecondess