Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Faits divers – Justice

La métropole de Rouen dépose plainte après les dégradations de l'acte VII des Gilets jaunes

-
Par , France Bleu Normandie (Seine-Maritime - Eure)

La manifestation des Gilets jaunes à Rouen samedi 29 décembre avait été le théatre d'incidents. La Métropole annonce ce vendredi qu'elle porte plainte contre X.

Samedi 29 décembre, à Rouen, plusieurs feux de poubelles avaient été déclenchés
Samedi 29 décembre, à Rouen, plusieurs feux de poubelles avaient été déclenchés © Radio France - Romain Chevalier

Rouen, France

La violence était montée d'un cran le samedi 29 décembre à Rouen à l'occasion de la manifestation des gilets jaunes dans la ville. Ce vendredi 4 janvier, dans un communiqué, la Métropole de Rouen annonce qu'elle porte plainte contre X. Elle demande aux entreprises mobilisées pour la réalisation de la ligne de bus T4 de porter plainte si leur chantiers ont été impactés.  

Appel au calme et à la responsabilité

Samedi dernier, des dommages ont été causés sur l'espace public, le mobilier urbain, notamment les abribus ainsi que les bacs et conteneurs à déchets. "Un chiffrage est en cours pour évaluer le montant total des dommages causés", précise la Métropole qui ajoute que "les équipes s'affairent à réparer ou remplacer le matériel afin de maintenir le service public rendu". 

La Métropole appelle au calme et à la responsabilité alors qu'une nouvelle manifestation est prévue ce samedi 5 janvier. Son président Frédéric Sanchez n'a pas souhaité s'exprimer oralement sur ce dépôt de plainte. 

Des conseils aux commerçants et habitants

La préfecture de Seine Maritime de son côté affirme que les forces de l’ordre seront fortement mobilisées ce samedi. Elle invite les habitants du centre de Rouen à rentrer les poubelles, les vélos, les trottinettes, qui pourraient être incendiés ou utiliser comme projectiles. Il est conseillé aux commerçants de rentrer les étals dans les magasins, de libérer entièrement les trottoirs pour éviter des débordements comme la semaine dernière lors de l’acte VII. 

Des rumeurs sur les réseaux sociaux parlent d’un rassemblement Normand à Rouen. Plus de 3.000 personnes se disent « intéressés » par cet événement sur Facebook.