Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Faits divers - Justice

La ministre de la justice visite la prison de La Talaudière ce vendredi dans la Loire

-
Par , France Bleu Saint-Étienne Loire

La garde des sceaux et ministre de la justice Nicole BELLOUBET est en visite officielle à La Talaudière et a Saint-Étienne.

La prison de la Talaudière sera finalement rénovée
La prison de la Talaudière sera finalement rénovée © Radio France - Yves Renaud

La Talaudière, France

Ce matin elle doit visiter  la prison de  La Talaudière et confirmer le lancement des travaux de rénovation de l'établissement ...   

'Bâti vétuste , sanitaires hors d'âge, canicule estivale et froid hivernal, et parloirs en manque d'hygiène, tout le monde est d'accord, il faut absolument améliorer les conditions de vie.  Les familles des détenus qui attendent devant l'établissement sont très claires sur le sujet. 

Il faudrait que ce soit un peu plus propre, ils le disent tous.. la douche, les sanitaires, Le parloir c est une horreur. C'est sale, il fait froid".  

Du coté de la mairie de la Talaudière , on continue de regretter que ce soit l'option rénovation qui ait été choisie.  

Surtout pour un budget de près de 12 millions d'euros, très loin sans doute des besoins réels de cette rénovation. C'est en tout cas l'avis que défend, Ramona Gonzalès-Grail, madame le maire de La Talaudière. "Moi je trouve que c'est une excellente chose qu'elle vienne Madame la Ministre pour qu'elle se rende compte de l'état dans lequel se trouve cette prison un état de délabrement avec des conditions de travail  qui sont épouvantable pour les surveillants pour les détenus n'en parlons pas" .  

Cette visite ce sera sans doute le point final d'une histoire qui a beaucoup agité la sphère politique ligérienne durant 3 ans 

Nouvelle prison dans un premier temps à Saint Bonnet les Oules et finalement rénovation de l'ancienne qui n'a encore convaincu personne. C'est  une véritable  saga qui entoure ce dossier de la nouvelle prison du sud Loire

On commence à en parler le 1er Novembre 2016.  Le préfet de la Loire confirme au maire de Saint Bonnet les Oules que la nouvelle prison sera bien construite sur son territoire pour 2023 avec 550 places et pour un budget de 60 à 70 millions d’euros.

400 personnes assistent à la première réunion d’opposition dans la commune quelques jours plus tard.

Dans une mobilisation qui ne va cesser de grandir au fil des semaines et leurs arguments sont vite trouvés. Elle sera construite près d’une usine Seveso 2 et dans une zone humide à protéger. 

Manifestation du 11 mars 2017 qui converge vers le centre ville de Saint Etienne  - Radio France
Manifestation du 11 mars 2017 qui converge vers le centre ville de Saint Etienne © Radio France - Yves Renaud

La première manif sur un rond-point attire 1500 opposants / les maires du secteur sont tous contre/ on organise une opération escargot à Ratarieux début 2017  / une autre en centre-ville de saint Etienne. 

Le ministre de la justice de l’époque, Jean Jacques Urvoas  vient le 15  mars 2017 visiter la Talaudière. Il confirme sa vétusté et le nécessite d’une prison neuve à Saint Bonnet les Oules, malgré l’opposition. 

Jean Jacques Urvoas durant sa visite   - Radio France
Jean Jacques Urvoas durant sa visite © Radio France - Marion Aquilina

Les choses en resteront la jusqu’au 2 octobre 2018  ou coup de théâtre le ministère décide finalement de ne plus construire de  prison neuve à saint bonnet mais de rénover la Talaudière.

Au passage le budget passe de 70 millions à … 12 millions 

Aujourd’hui tout le monde est persuadé  que cette somme ne suffira pas à faire de la Talaudière une prison avec des conditions de vie dignes pour les prisonniers. 

La ministre Nicole Belloubet devra s’employer à convaincre les sceptiques et parmi eux le maire de Saint-Étienne, Gaël Perdriau, qui a prévu de boycotter la visite ministérielle . il regrette l abandon du projet de Saint Bonnet les Oules et estime que les 12 millions d euros prévus sur la rénovation de la Talaudiere sont insuffisants.   

Choix de la station

À venir dansDanssecondess

France Bleu