Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Faits divers – Justice

La mise en garde des policiers de Bordeaux : "Fermez vos portes et fenêtres !"

lundi 9 octobre 2017 à 4:00 Par Stéphanie Brossard, France Bleu Gironde

Les policiers de Bordeaux lancent un appel à la vigilance. Depuis plusieurs nuits, les cambriolages se multiplient à Bordeaux et Mérignac notamment. Des cambriolages qui pourraient largement être évités si nous faisions preuve d'un peu de bons sens.

Police Illustration
Police Illustration © Maxppp -

C'est "nous/vous qui facilitons/facilitez le travail des voleurs !" expliquent les policiers de Bordeaux qui appellent donc à la vigilance car les cambriolages se multiplient depuis plusieurs nuits dans la métropole de Bordeaux (et en particulier à Mérignac). Le mode opératoire est le même à chaque fois. Les voleurs profitent tout simplement de fenêtres ouvertes ou de portes d'entrée, ou de derrière, certes fermées mais pas verrouillées.

Entrez, c'est ouvert !

C'est pas sorcier. Ils ont juste à tenter leur chance, la nuit souvent, d'entrer et de se servir, sachant que les sacs à main, porte-monnaie et cartes bancaires sont souvent laissées par leurs propriétaires juste derrière la porte comme les clés de la voiture. Une à deux maisons par nuit sont ainsi visitées, principalement à Bordeaux et Mérignac, en ce moment. La police met souvent rapidement la main sur ces cambrioleurs opportunistes comme elles les appellent, mais ces méfaits pourront donc être largement évités en fermant les portes à clé. Pour le dernier en date, c'est au réveil à 6h du matin que la victime a constaté les faits. Et c'est son téléphone portable volé qui a donc joué les mouchards pour confondre le voleur.