Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour

La montée du niveau de la Loire va se poursuivre jusqu'à samedi à Orléans et Gien, selon les prévisions

-
Par , , France Bleu Orléans

Pas d'inquiétude, il s'agit d'une montée normale du niveau de la Loire en hiver, indique la DREAL Centre-Val de Loire, direction régionale de l'environnement. Le niveau de fleuve va encore augmenter de "quelques dizaines de centimètres d'ici samedi à Orléans" mais on est très loin de la crue de 2003

La Loire, à Orléans, lundi 1er février 2021
La Loire, à Orléans, lundi 1er février 2021 © Radio France - Antoine Denéchère

"Il n'y a pas d'inquiétude particulière à avoir", assure Fabien Pasquet, chef du service hydrométrie, prévision des étiages, des crues et des inondations à la DREAL (Direction régionale de l'environnement, de l'aménagement et du logement) en Centre-Val de Loire, au sujet de la montée du niveau de la Loire depuis plusieurs jours dans le Loiret : "elle est certes spectaculaire par rapport à la sécheresse de l'été dernier, mais relativement modérée".

Montée d'une quarantaine de centimètres d'ici samedi à Orléans

Il assure qu'il s'agit d'une montée des eaux tout à fait "normale" en hiver, poursuit Fabien Pasquet, invité en direct de France Bleu Orléans. "Le niveau de la Loire devrait augmenter de quelques dizaines de centimètres jusqu'à samedi à Orléans", probablement une quarantaine de centimètres à Orléans et une cinquantaine à Gien, jusqu'à samedi.

Loin du niveau de la dernière grande crue en 2003

"On est en vigilance verte sur la Loire, c'est à dire qu'il n'y a pas de risque majeur d'inondation. On est à 1m35 à Orléans aujourd'hui, on montera sans doute à 1m80, mais on est loin, par exemple, du niveau atteint lors de la crue de décembre 2003, 3m75", explique Fabien Pasquet, de la DREAL Centre-Val de Loire.

Dans l'est du Loiret, le niveau de vigilance est supérieur pour le Loing, "on est en vigilance jaune avec des débordements par endroits, le niveau devrait encore un peu augmenter, mais il n'y a pas d'inquiétude majeure", poursuit le chef du service hydrométrie, prévision des étiages, des crues et des inondations à la DREAL.

Pour afficher ce contenu Twitter, vous devez accepter les cookies Réseaux Sociaux.

Ces cookies permettent de partager ou réagir directement sur les réseaux sociaux auxquels vous êtes connectés ou d'intégrer du contenu initialement posté sur ces réseaux sociaux. Ils permettent aussi aux réseaux sociaux d’utiliser vos visites sur nos sites et applications à des fins de personnalisation et de ciblage publicitaire.

Gérer mes choix

On observe des débordements localisés, notamment sur des terres agricoles, notamment chez Cédric Boussin, agriculteur à Pers-en-Gâtinais, qui a publié une vidéo sur les réseaux sociaux le week-end dernier.

Le canal d'Orléans, au niveau du quai du Roi, le 24 janvier 2021
Le canal d'Orléans, au niveau du quai du Roi, le 24 janvier 2021 © Radio France - Antoine Denéchère

Le niveau du canal d'Orléans, entre Orléans et Châlette-sur-Loing, est haut depuis plusieurs jours, mais là aussi, rien d'anormal, assure Yves Bergot, le responsable du service canaux et environnement au conseil départemental du Loiret : "nous surveillons la situation de près, mais nous sommes dans un niveau normal".

Choix de la station

À venir dansDanssecondess