Faits divers – Justice

La mort du petit Dixon ne serait pas accidentelle

France Bleu Azur jeudi 13 février 2014 à 18:20

Explosion d'un immeuble à Nice
Explosion d'un immeuble à Nice © David Di Giacomo / Radio France

Le corps de l’enfant de quatre ans avait été retrouvé dans les décombres après une violente explosion dans un immeuble rue Comboul à Nice fin janvier. La mère de Dixon a été mise en examen pour meurtre sur mineur et destruction de bien mercredi dernier.

Dixon ne serait pas mort dans l'explosion mais avant les faits. La mère du petit garçon décédé vient d’être mise en examen pour meurtre et destruction de bien. Cette Niçoise de 27 ans est soupçonnée d’infanticide. Elle aurait tué son enfant, puis provoqué l'explosion de son immeuble rue Comboul ** . Elle aurait ainsi tenté de mettre fin à ses jours en ouvrant le gaz. Grièvement blessée, elle était soignée depuis trois semaines à l'hôpital pour grands brûlés de Marseille. Le corps de l'enfant avait été retrouvé dans les décombres.**

Pour l'instant, il semblerait que le petit Dixon soit mort avant l'explosion , une thèse appuyée par le médecin légiste. Le mobile de la mère n'est pas encore connu mais elle aurait fait des aveux détaillés aux policiers de la sureté départementale. Les relations avec le père étaient compliquées. Selon l'avocate de ce dernier, la jeune femme refusait que le petit ait des contacts avec sa belle-mère. Lundi, elle devait d'ailleurs être jugé dans une affaire d'escroquerie aux faux papiers.

Maître Rozenna Gorlier, avocate du père de Dixon.

La jeune femme a demandé un délai pour préparer sa défense. Elle doit être présentée devant un juge lundi . La déflagration de l'immeuble avait soufflé une partie du toit et plusieurs pans de la façade faisant trois blessés dont la mère.

Partager sur :