Faits divers – Justice

La mosquée de Perpignan taguée

Par Elisabeth Badinier, France Bleu Roussillon et France Bleu vendredi 8 janvier 2016 à 11:14

Les inscriptions ont été découvertes ce vendredi matin
Les inscriptions ont été découvertes ce vendredi matin © Radio France - Baptiste Guiet

Les murs de la mosquée de Perpignan ont été tagués dans la nuit de jeudi à vendredi et une tête de sanglier a été jetée par dessus le mur.

Le mur d'entrée de la grande mosquée de Perpignan située quartier du Haut Vernet a été tagué dans la nuit de vendredi à samedi. Des croix celtiques et une croix gammée ont été peintes ainsi qu'un slogan "Dehors". 

Une tête et des pattes de sanglier ont également été lancées par dessus le mur d'enceinte de la mosquée.

"C'est un acte lâche et imbécile"

Les faits ont été découverts ce vendredi matin vers 9h  par Salim Ben Cheik, président du collectif des musulmans des Pyrénées-Orientales :  "Nous sommes consternés car à la mosquée de Perpignan depuis sa construction, nous prônons la paix, le vivre ensemble, la tolérance, nous avons toujours condamnés les actes dont on a été victime la France. Ce sont des actes d'une lâcheté manifeste, proférés par des protagonistes imbéciles. C'est lâche, c'est lâche !"

Salim Ben Cheik

La préfète Josiane Chevalier s'est rendue sur place après la grande prière du vendredi après-midi aux côté du maire de Perpignan Jean-Marc Pujol et de Ségolène Neuville, conseillère générale des Pyrénées-Orientales et secrétaire d'Etat.

Radio France
© Radio France - Baptiste Guiet

Le ministre de l'intérieur, Bernard Cazeneuve a fait part son indignation après cette profanation et demandé au préfet des Pyrénées-Orientales de saisir la justice. "De tels actes n’ont pas leur place dans la République et leurs auteurs devront en répondre devant la Justice." Bernard Cazeneuve assure tous les habitants de Perpignan de confession musulmane de son soutien et de sa solidarité.

Fin novembre, c'est la mosquée d'Elne qui avait été taguée dans des conditions similaires.

Partager sur :