Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Dossier : Avoir 20 ans en 2021

La nouvelle éco : les bacheliers en hôtellerie-restauration de Bazeilles dans le flou

-
Par , France Bleu Champagne-Ardenne

Privés de stages en milieu professionnel, les lycéens et étudiants en hôtellerie-restauration du lycée de Bazeilles, comme ailleurs, ne savent pas comment leurs diplômes seront validés.

Lycée des métiers de l'hôtellerie-restauration de Bazeilles
Lycée des métiers de l'hôtellerie-restauration de Bazeilles - Capture d'écran Google Street View

Les lycéens et les étudiants sont encore dans le flou concernant le passage des examens.  Le ministre de l'Education nationale Jean Michel Blanquer a annoncé qu'une décision sur le maintien le report ou le remplacement des épreuves du bac par un contrôle continu serait prise d'ici fin janvier.   

L'inconnue est d'autant plus grande pour les filières de l'hôtellerie-restauration. Les stages en milieu professionnels sont obligatoires pour valider les diplômes. 

Au lycée de Bazeilles, les élèves de terminale en cuisine et service devaient faire leur stage d'octobre à décembre 2020. "Je n'ai fait que deux jours et après les restaurants ont fermé", se désole Juliette. 

Depuis la seconde, les terminales cumulent 9 semaines de stage. Il en faut normalement 22 pour valider le bac pro. Ce seuil a été rabaissé à 10 semaines en 2020 en raison de la crise sanitaire. Mais pour cette année, les bacheliers ne connaissent toujours pas les critères à remplir pour obtenir leur diplôme. 

Les élèves sont en grande difficulté par rapport à leurs formations, ils sont très inquiets - Eric Evrard proviseur du lycée de Bazeilles  

Pour l'instant, le directeur délégué aux formation Biagio Capuano n'a aucune instruction officielle. Le directeur du lycée des métiers de l'hôtellerie restauration de Bazeilles, Eric Evrard envisage de décaler les périodes de stage en entreprises cet été... si les restaurants rouvrent, bien sûr. 

Le lycée s'adapte 

Privés d'expériences en milieu professionnels, les lycéens n'ont pas non plus pu servir les vrais clients qui se rendent habituellement dans le restaurant d'application du lycée de Bazeilles car celui-ci a dû fermer ses portes. Restent les restaurants pédagogiques où des intervenants extérieurs viennent toujours former les jeunes. Pour les épreuves du bac, ce sont des personnels et des élèves qui se mettront dans la peau des clients. 

Le fait que nos élèves de terminale soient en permanence dans l'établissement permet un travail plus pointu - Eric Evrard, proviseur du lycée de Bazeilles 

La direction a choisi d'accueillir les élèves qui passent un diplôme cette année tous les jours dans l'établissement. Les classes de premières et de secondes ne viennent qu'une semaine sur deux. 

Quelle entrée sur le marché du travail ?

Une fois le diplôme obtenu, toutes les craintes ne seront pas dissipées. Car il s'agira alors de trouver du travail. "Je ne vois pas pourquoi continuer car les restaurants risquent de faire faillite. Je pense essayer de changer de filière alors que je voulais vraiment être dans la restauration", se dit Madison, qui n'est qu'en seconde. 

En terminale, Robin et Raphaël envisagent de prolonger leurs études d'une année afin de passer une "mention traîteur". "Ce sera plus simple pour vendre s'il y a encore un confinement et que ça dure encore quatre ou cinq ans", calcule Raphaël. 

Choix de la station

À venir dansDanssecondess