Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour

La nouvelle souche de coronavirus n'a pas encore été détectée en France, selon le gouvernement

- Mis à jour le -
Par , France Bleu

La variante de Covid-19 constatée au Royaume-Uni "n'a pas encore été détectée" en France, affirme ce lundi le porte-parole du gouvernement Gabriel Attal. Des analyses sont en cours pour savoir si cette nouvelle souche du virus, plus contagieuse, circule déjà sur notre territoire.

La nouvelle souche de Covid-19 n'a pas encore été détectée
La nouvelle souche de Covid-19 n'a pas encore été détectée © Maxppp - Aurelien Morissard

La nouvelle variante du Covid-19 qui s'étend actuellement au Royaume-Uni, qui serait selon les premiers éléments plus contagieuse mais pas plus mortelle,"n'a pas été détectée" en France, a indiqué Gabriel Attal, le porte-parole du gouvernement, ce lundi lors du compte-rendu du Conseil des ministres. "Un certain nombre de souches virales sont analysées en permanence par les chercheurs en France", a expliqué Gabriel Attal. "Nous lançons des études génotypiques, a précisé ce lundi sur Europe 1 le ministre de la Santé Olivier Véran. Sur les derniers jours, 500 souches virales ont été analysées en génétique et ce variant n'a pas été retrouvé, ce qui ne veut pas dire qu'il ne circule pas".

"Il est possible que (ce variant du virus) circule en France", a en effet admis Olivier Véran, rappelant qu'"il a été identifié une fois en Italie". Le Danemark a également détecté neuf cas de la souche britannique sur son sol.

Ce lundi, l'infectiologue Benjamin Davido a estimé sur franceinfo, qu'il "ne faut pas se faire d'illusions" sur le fait que cette variante circule déjà en France. "On sait bien que le virus circule plus vite que ce qu'on ne croit", a rappelé Benjamin Davido, infectiologue à l'hôpital Raymond-Poincaré de Garches. Le virus "circule avec les individus et que c'est le propre de cette pandémie. Le virus va beaucoup plus vite qu'on ne peut le voir".

Un protocole sanitaire devrait permettre à nos concitoyens qui sont aujourd'hui en Grande-Bretagne et qui avaient prévu de rentrer en France pour passer les fêtes, de le faire

Avec la suspension des liaisons avec le Royaume-Uni pour une durée de 48 heures, "nous nous donnons les moyens de faire cette analyse" de souches virales, a assuré Gabriel Attal. Si le virus circule en France, "nous le saurons" affirme Olivier Véran. A l'issue de cette interruption de 48 heures, un "protocole sanitaire devrait permettre à nos concitoyens qui sont aujourd'hui en Grande-Bretagne et qui avaient prévu de rentrer en France pour passer les fêtes, de le faire", a indiqué Gabriel Attal.

Depuis la résidence officielle de La Lanterne, à Versailles, où il est toujours à l'isolement après avoir été testé positif jeudi au Covid-19, Emmanuel Macron a appelé de son côté à "redoubler de vigilance" face à la mutation "problématique" du coronavirus. Selon lui, la découverte d'une "mutation problématique du virus avec une forme beaucoup plus agressive" montre "la complexité de ce virus, son agressivité, oserais-je dire son inventivité, et l'humilité qu'il nous faut toujours avoir".

Choix de la station

À venir dansDanssecondess