Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Faits divers – Justice

Deux hommes écroués après une bagarre au bord du Vidourle à Villevieille

lundi 2 avril 2018 à 20:38 Par Ludovic Labastrou, France Bleu Gard Lozère

Deux hommes âgés d'une quarantaine d'années ont été écroués ce lundi, après avoir été présentés au juge des libertés et de la détention du tribunal de Nîmes. Ce week-end, ils ont été tous les deux mêlés à une rixe dont l'origine semble être des propos racistes. Un homme a été blessé sans gravité.

Deux des protagonistes de la rixe à Villevieille ont été écroués.
Deux des protagonistes de la rixe à Villevieille ont été écroués. © Radio France - Ludovic Labastrou

Villevieille, France

Une partie de pêche qui vire à l'aigre du coté de Viellevieille (Gard) : un groupe d'individus au bord du Vidourle voit passer un homme et sa compagne. Il adresse au couple des propos teintés de racisme. L'homme n'entend pas laisser l'affaire là : il retourne chez lui, alerte deux amis et revient sur place accompagné en outre d'un dogue argentin.

Une bagarre, un coup de feu et un homme atteint à l'abdomen

Une bagarre éclate entre les protagonistes. Un des pêcheurs retourne à sa voiture et revient armé d'un revolver 9 mm. Une arme détenue sans autorisation. Il tire une première fois en l'air, puis atteint à l'abdomen un de ses contradicteurs. Ce dernier, conduit à l’hôpital de Nîmes pour y être opéré échappera de peu à plus grave. 

Les participants à cette partie de pêche qui a dégénéré seront placés en garde à vue par la gendarmerie de Vauvert.

Présentation devant la justice à Nîmes et placement sous écrou

Le quadragénaire qui a fait feu a été mis en examen pour tentative de meurtre et écroué. Sa victime a été placée sous contrôle judiciaire et pourrait être, elle aussi, mise en examen ultérieurement pour violence aggravée. 

Quant à l'organisateur de l’expédition punitive, il a été mis en examen pour violence aggravée, avec arme (le chien) en réunion et avec préméditation, et écroué.