Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Faits divers – Justice

Assises de Côte-d'Or : la perpétuité requise au procès de Pascal Jardin

mercredi 3 octobre 2018 à 10:21 Par Anne Pinczon du Sel, France Bleu Bourgogne

C’est le dernier jour du procès en appel de Pascal Jardin devant les Assises de Côte-d’Or. Ce mercredi matin, l’avocat général a requis la réclusion criminelle à perpétuité assortie d'une peine de sûreté de vingt ans, comme en première instance.

Debout au centre, le président Antoine Brugère qui siège à la cour d'assises de Côte-d'Or
Debout au centre, le président Antoine Brugère qui siège à la cour d'assises de Côte-d'Or © Radio France - Jacky Page

Dijon, France

Le dernier jour du procès en appel de Pascal Jardin, accusé du viol et du meurtre de Christelle Blétry en Saône-et-Loire en 1996, s’est ouvert avec les réquisitions de l’avocat général. 

Il a requis, comme en première instance, la réclusion criminelle à perpétuité, assortie d’une peine de sûreté de vingt ans. L’avocat général a mis en avant « la dangerosité sociale » de l’accusé pointée par les experts ainsi que l’absence de nouveaux éléments par rapport au premier procès. 

Le corps de Christelle Blétry 20 ans, avait été retrouvé en décembre 1996, près d'une route de campagne à Blanzy (Saône-et-Loire), lardé de 123 coups de couteau. Pascal Jardin a été confondu par son ADN en 2014.

Le verdict est attendu ce mercredi dans la soirée.