Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Faits divers – Justice

La petite fille disparue au Chambon-Feugerolles aurait été retrouvée par un riverain

-
Par , France Bleu Saint-Étienne Loire, France Bleu

La fillette disparue au Chambon-Feugerolles a bien été retrouvée lundi soir vers 23 heures. Un riverain, alerté de sa disparition sur les réseaux sociaux, l'aurait reconnue dans une rue de la commune. Il aurait repéré l'enfant de 8 ans seule et visiblement perdue avant d'alerter la police.

Un examen médico-légal est pratiqué ce matin sur la fillette
Un examen médico-légal est pratiqué ce matin sur la fillette © Radio France - Sixtine Lys

Chambon-Feugerolles, France

L'enquête sur la disparition d'une petite fille de 8 ans lundi soir au Chambon-Feugerolles avance. L'enfant a bien été retrouvée hier soir vers 23 heures dans la commune. 

Un riverain a appelé la police. Il aurait reconnu la petite fille seule et visiblement perdue dans la rue. Sa disparition et sa photo largement relayées sur les réseaux sociaux lui auraient permis d'identifier la jeune fille. 

Il s'agissait bel et bien de l'enfant portée disparue depuis 13 heures. Elle a donc été retrouvée dix heures plus tard. Les forces de l'ordres l'ont rapidement présentée à sa mère. Ce mardi matin, elle est examinée par les services de médecine légale afin de déterminer si elle a été agressée pendant sa disparition. 

Partie faire des courses 

La fillette serait partie le lundi midi faire des courses dans la commune. Sa mère ne la voyant pas revenir dans l'après-midi a alerté la police. 

Neuf policiers sont alors partis à sa recherche. Les pompiers ont ensuite prêté un de leurs chiens pour la pister vers 19h30 compte tenu du caractère inquiétant de sa disparition. Mais les recherches ne donnaient rien. 

Pourquoi n'y a-t-il pas eu d'alerte enlèvement ? 

L'alerte enlèvement n'a pas pu être activée. Sa disparition ne rentrait pas dans les critères. Aucun témoin ne l'avait aperçue avec un potentiel kidnappeur. Aucun élément ne permettait donc d'identifier ou de dresser un portrait robot de cet éventuel kidnappeur. 

L'enquête se poursuit afin de déterminer ce qu'il s'est passé pendant les 10 heures de sa disparition. 

Choix de la station

France Bleu