Climat – Environnement

"La pire nuit de ma vie" pour le patron des sapeurs pompiers des Pyrénées-Orientales

Par Elisabeth Badinier, France Bleu Roussillon vendredi 18 septembre 2015 à 9:14

Les pompiers à l'assaut de l'incendie de Cerbère
Les pompiers à l'assaut de l'incendie de Cerbère © Max PPP

Le colonel des sapeurs pompiers des Pyrénées-Orientales, comme tous les pompiers du département, est sous le choc après la mort d'une femme dans l'incendie survenu sur les hauteurs de Cerbère dans la nuit de jeudi à vendredi. C'était une pompier volontaire de 50 ans du centre du Boulou.

Les pompiers des Pyrénées-Orientales sont sous le choc après la mort d'une femme pompier volontaire dans la nuit de jeudi à vendredi à Cerbère. Quelque 130 hectares de forêt ont été détruits.

Cette femme de 50 ans, mère de trois enfants, intervenait sur les flammes lorsqu'elle a été  encerclée par le feu avec plusieurs collègues.

"Elle a été prise au piège"

"Vers 2 heures moins le quart, nous avions déjà une centaine d'hectares détruits et plus de 200 sapeurs pompiers en intervention. Elle faisait partie d'un groupe en tête de feu qui était en train de maitriser cette tête de feu quand le vent violent a brusquement changé de sens, nous avons une dizaine de sapeurs pompiers qui ont été pris au piège dans une tenaille de feu et malheureusement notre camarade est restée au sol. Les autres pompiers ont eu très peur et très chaud, ils n'ont pas été blessés mais sont particulièrement choqués d'avoir perdus leur collègue qui était mère de trois enfants", raconte Jean-Pierre Salles Mazou, le patron des pompiers des Pyrénées-Orientales

"La pire nuit de ma vie"

"Nous sommes une grande famille et nous sommes véritablement tous marqués, c'est la pire nuit de ma vie. La sécurité c'est notre soucis permanent lorsqu'on nous sommes en intervention, nous avons passé des consignes de sécurité à tout notre personnel, mais il s'en faut parfois de très peu. Nous sommes touchés dans notre chair."

Le colonel Salle-Mazou très touché par la mort de cette femme pompier volontaire

> A lire aussi : VIDÉO - les images de l'incendie meurtrier de Cerbère