Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Faits divers – Justice

La piscine et la patinoire de Belfort évacuées après la découverte de trois grenades

lundi 27 août 2018 à 13:31 Par Emilie Pou et Simon Cardona, France Bleu Belfort-Montbéliard et France Bleu

La patinoire et la piscine de Belfort ont été fermées en fin de matinée ce lundi. En cause : la découverte d'engins explosifs datant de la Première Guerre mondiale.

La piscine et la patinoire ont été évacuées
La piscine et la patinoire ont été évacuées © Radio France - Simon Cardona

Belfort, France

L'alerte a été donnée en fin de matinée. Trois grenades (datant de la Première ou Seconde Guerre mondiale) ont été découvertes sous les arbres, près du complexe sportif des Résidences de Belfort qui comprend la patinoire, la piscine et le tennis. 

Les grenades ont été trouvées à 20 mètres de la patinoire, dans un sac plastique sous un arbre.  - Radio France
Les grenades ont été trouvées à 20 mètres de la patinoire, dans un sac plastique sous un arbre. © Radio France - Simon Cardona

Immédiatement, la patinoire et la piscine ont été évacuées et un périmètre de sécurité mis en place. Les démineurs de Colmar se sont déplacés et les deux structures ont été fermées le temps de l'intervention.

Ce sont les démineurs de Colmar qui sont intervenus. - Radio France
Ce sont les démineurs de Colmar qui sont intervenus. © Radio France - Simon Cardona

Il s'agit de grenades désamorcées

Après vérification, il s'agit de grenades vides, désamorcées qui ne représentent aucun danger. La piscine et la patinoire ont donc rouvert. "Nous sommes soulagés, réagit le maire Damien Meslot. En fait c'est un habitant qui a découvert ces grenades dans son grenier, il les a sorties et a immédiatement appelé la police". 

Une grenade oeuf, défensive et une grenade à manche datant de la première ou seconde guerre mondiale ont été identifiées par les démineurs. - Radio France
Une grenade oeuf, défensive et une grenade à manche datant de la première ou seconde guerre mondiale ont été identifiées par les démineurs. © Radio France - Simon Cardona

Les démineurs de Colmar ont environ 1.500 demandes par an pour ce type d'intervention. Mais il est très rare que ce type d'objets soient déposés sur la voie publique.