Faits divers – Justice

La Piste aux Etoiles se transforme en champ de bataille

Par Sébastien Riglet, France Bleu Saint-Étienne Loire dimanche 9 mars 2014 à 21:14

La Piste aux Etoiles
La Piste aux Etoiles © Radio France

Des défenseurs de la cause animale manifestaient samedi après-midi devant le cirque de la Piste aux Etoiles, basé en ce moment à Saint-Etienne. Des échauffourées ont alors éclaté entre des membres d'association et le personnel du cirque. Reste à établir les causes de cette violente bagarre. Chacun se renvoie la responsabilité dans cette altercation.

Il existe bel et bien deux versions dans cette bagarre. Les manifestants présents samedi disent avoir été victime d'un déchainement de violence inoui de la part des membres du cirque. Pour eux, le dompteur de la Piste aux Etoiles est le principal protagoniste dans cette affaire. Ils l'affirment, l'homme commence par monter à bord d'un véhicule et se dirige à toute allure vers les personnes rassemblées devant le cirque. S'en suit une scène de 20 minutes durant laquelle des hommes mais aussi des femmes sont frappés par Monsieur Loyal, des clowns, mais aussi le dompteur, entre 3 et 5 personnes en tout.

Une femme enceinte de 8 mois se retrouve même rouée de coup.

Mais du côté de la piste aux étoiles, la version est totalement différente. On affirme que ce sont bien les manifestants qui ont été violents. Roger Falck, le dompteur précise que sa soeur a été frappée, lui aurait été gazé. Tout cela pour la simple raison qu'ils voulaient faire rentrer les spectateurs dans l'enceinte du cirque pour la séance de 15h, alors que les manifestants formaient un barrage.Des photos de la scène ont été prises et transmises à la police. Elles devraient permettre de dire laquelle des deux versions est à retenir.

Le dompteur de la piste aux étoiles a été placé en garde à vue ce dimanche soir. Il a été entendu par les enquêteurs puis relâché dans la nuit. La police auditionne toujours des témoins.A l'heure actuelle, une dizaine de plainte ont été déposées au commissariat. Elles viennent de manifestants mais aussi de membres du cirque.

Le reportage de Sébastien Riglet

 

Le reportage de Sébastien Riglet

Gilles Rossary Lenglet était présent sur place. Il est 5ème sur la liste Europe Ecologie les Verts d'Olivier Longeon. Il était venu soutenir les manifestants puisqu'il milite contre la présence de cirques en ville. Il l'assure, lui et les autres personnes du cortège ont failli se faire écraser volontairement par un des propriétaires du cirque.

 

Gilles Rossary Lenglet avoue avoir eu la peur de sa vie