Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour

La piste criminelle confirmée après la découverte d'un corps à Montbéliard

Une autopsie réalisée ce lundi sur le corps d'une femme de 27 ans à Montbéliard montre que la victime a bien été tuée. Des "lésions internes graves" ont été identifiées par le médecin-légiste. Le suspect est toujours recherché.

Les policiers sont toujours à la recherche du suspect
Les policiers sont toujours à la recherche du suspect © Radio France - Marc Bertrand

La procureure de la République de Montbéliard Ariane Combarel indique à France Bleu Belfort Montbéliard que la piste criminelle ne fait plus de doutes après la découverte du corps d'une femme dans un appartement quartier de la Petite-Hollande vendredi. L'autopsie réalisée ce lundi montre la présence de "lésions internes graves", provoquées par une "action extérieure". Un suspect a été identifié, mais il reste introuvable.

L'enquête doit déterminer la nature de la relation entre la victime et le suspect

Des analyses toxicologiques sont attendues pour déterminer s'il y a eu une consommation d'alcool ou de drogue ce jour-là. Pour ce qui est du suspect, qui reste introuvable, il s'agit d'un homme de 41 ans qu'elle "voyait régulièrement". La nature de leurs liens reste à établir, il n'est pas certain qu'ils étaient en couple. 

Le suspect a appelé ses proches pour leur parler de la mort de la victime

Le jour du meurtre, le suspect et la victime étaient dans l'appartement de l'auteur présumé des faits, un logement qui lui a été prêté par sa famille car il a peu de ressources. Il a appelé l'un de ses proches pour dire que la jeune femme était morte. C'est ce proche qui a appelé les secours. Une fois sur place, les policiers ont perdu la trace du suspect.

Un casier judiciaire chargé pour le suspect 

Le suspect, âgé de 41 ans a un passé judiciaire très chargé : depuis plus de 10 ans il accumule des délits routiers, et des atteintes aux biens. Il est également fait mention d’antécédents de violence qui remontent à 2005, mais sans pouvoir dire s'il s'agissait de violences conjugales.

Choix de la station

À venir dansDanssecondess