Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Fermer
Retour
Faits divers – Justice

La Plagne : une minute de silence et remontées mécaniques à l'arrêt en hommage au pisteur décédé

jeudi 31 janvier 2019 à 14:50 Par Nelly Assénat, France Bleu Pays de Savoie

La station de ski de La Plagne (Savoie) a observé une minute de silence ce jeudi à 14h25 précisément pour rendre hommage au pisteur mort dans une avalanche hier mercredi. Toutes les remontées mécaniques ont été mises à l'arrêt.

La station de La Plagne à l'arrêt ce jeudi après-midi pendant une minute
La station de La Plagne à l'arrêt ce jeudi après-midi pendant une minute © Radio France - Anne Chovet

La Plagne, Aime, France

24 heures après la mort de l'un des siens dans une avalanche, la station de ski de La Plagne (Savoie) a observé une minute de silence ce jeudi à 14h25 précisément pour rendre hommage à ce pisteur mort mercredi. Toutes les remontées mécaniques ont également été mises à l'arrêt.

Cette avalanche a emporté deux pisteurs secouristes. La coulée s'est déclenchée aux alentours de 14h30, en zone hors-piste, alors qu'ils étaient en patrouille dans le secteur des Bourtes, sous la télécabine de la Roche-de-Mio.

L'un des deux pisteurs a été enseveli sous la neige. Il a été localisé par son collègue grâce à son détecteur de victimes d'avalanche une dizaine de minutes plus tard. Il était inconscient à l'arrivée de l'hélicoptère des gendarmes de la CRS Alpes de Modane.

L'homme 54 ans a été pris en charge par un médecin, qui a réussi à faire repartir son pouls, avant de l'évacuer sur l'hôpital de Grenoble où il est malheureusement décédé.