Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Faits divers – Justice

La plainte pour viol contre Neymar classée sans suite au Brésil

-
Par France Bleu, France Bleu Paris

La justice du Brésil classe sans suite la plainte pour viol qui visait la star du PSG. Il était accusé par une mannequin brésilienne pour des faits présumés commis dans un hôtel parisien.

Neymar lors du trophée des champions en Chine face à Rennes
Neymar lors du trophée des champions en Chine face à Rennes © AFP - FRANCK FIFE

Paris, France

Une juge de Sao Paulo a décidé, ce vendredi, de classer sans suite la plainte pour viol visant Neymar. La magistrate Ana Paula Vieira de Moraes, du tribunal de Sao Paulo chargée des affaires de violence contre les femmes, "a accepté la recommandation du parquet", émise jeudi pour manque de preuve. Elle a "demandé le classement de l'affaire", a poursuivi cette porte-parole.

L'attaquant vedette du Paris Saint-Germain est accusé par Najila Trindade Mendes de Sousa, une jeune mannequin brésilienne, de l'avoir violée le 15 mai dans un hôtel parisien. Neymar se dit innocent et affirme qu'il a eu avec la jeune femme une relation consentie. Le clan Neymar parle d'un piège depuis le début de ce dossier.

Peut-être pas la fin de l'affaire

Jeudi, la procureure Flavia Merlini avait expliqué avoir demandé le classement du dossier arguant du fait que la plaignante n'avait pas présenté de preuves concluantes d'agression sexuelle. "Il est impossible de savoir ce qui s'est passé entre quatre murs. C'est la parole de Neymar contre celle de son accusatrice, et nous ne disposons pas de preuves suffisantes pour une inculpation", avait-elle expliqué. 

"Le classement sans suite n'est pas une absolution", a-t-elle ajouté, soulignant que l'enquête pouvait être rouverte à tout moment si de nouveaux éléments étaient apportés

Avant les recommandations de la procureure, l'enquête menée par la police de Sao Paulo, avait elle aussi conclu à un manque d'indices suffisants pour inculper la star du PSG.