Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour

La police de Limoges interrompt une rave-party sur les bords de Vienne

-
Par , France Bleu Limousin

La fête n'a pas duré longtemps près de la Vienne à Limoges samedi 16 janvier. La police est intervenue pour stopper l'installation d'une rave-party en milieu d'après-midi. Neuf personnes ont été interpellées.

Les policiers ont saisi toute la sono des fêtards et le groupe électrogène qui l'alimentait.
Les policiers ont saisi toute la sono des fêtards et le groupe électrogène qui l'alimentait. - DDSP

Des fêtards ont tenté de lancer une rave-party rue de la font pinot à Limoges sur les bords de Vienne samedi 16 janvier. Une fête de courte durée puisque huit véhicules de police se sont rendus sur place en milieu d'après-midi pour interrompre le rassemblement. 

Pas de masques ni de respect des gestes barrières

À leur arrivée, une trentaine de personnes sont en train de danser devant de grosses enceintes alimentées par un groupe électrogène, "diffusant de la musique électro à forte puissance" décrit la police dans un communiqué. 

Les participants à la fête boivent de l'alcool dans la rue et personne ne respecte les gestes barrières ni ne porte de masques selon les policiers. 

Trois organisateurs dont un père et son fils

La présence des forces de l'ordre ne les dissuade pas tout de suite de danser et la tension monte avec certains fêtards. L'un d'entre eux, âgé de 37 ans est interpellé pour outrage et port d'arme. Huit autres sont également arrêtés et auditionnés par la police, la sono et le groupe électrogènes sont saisis. 

Les organisateurs, un père et son fils de 48 et 18 ans ainsi qu'un troisième homme âgé de 24 ans ont reçu une ordonnance pénale. Le parquet a décidé d'une composition pénale pour l'auteur de l'outrage.

Choix de la station

À venir dansDanssecondess