Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Faits divers – Justice

La police de Poitiers saisit 20 kilos de drogue et démantèle un réseau de trafiquants

vendredi 6 octobre 2017 à 15:45 Par Rivière Isabelle, France Bleu Poitou

Un trafic de drogue démantelé sur Poitiers : 20 kilos de résine de cannabis saisis. 5 personnes interpellés à Niort et Poitiers. Une enquête des policiers du groupe "stupéfiants" de la Sûreté départementale dans la Vienne.

20 kj de résine de cannabis saisis par la police à Poitiers et Niort
20 kj de résine de cannabis saisis par la police à Poitiers et Niort © Radio France - Police Poitiers

poitiers

A Poitiers, la police nationale démantèle un trafic de drogue sur Poitiers.

20 kilos de drogue saisis

Il est 19h15, ce lundi 2 octobre 2017, quand la police interpelle un homme de 35 ans à Poitiers. Il est en possession de 20 kilos de résine de cannabis.

Des armes, du matériel pour empaqueter la drogue et de l'argent liquide

Dans la foulée, les policiers interpellent 5 autres personnes en zone police à Poitiers et Niort. Lors des perquisitions, ils saisissent également une plaquette de "shit", 2 armes de poing, une balance, ainsi que du matériel de conditionnement de la drogue et 2500 euros en liquide.

Le trafiquant présumé jugé en comparution immédiate

L'enquête a été menée par le groupe "stupéfiants" de la Sûreté Départementale de la Direction Départementale de la Sécurité Publique de la Vienne. Le premier suspect a été déféré ce vendredi 6 octobre 2017 avant un jugement en comparution immédiate.