Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Faits divers – Justice

La police guérétoise interpelle "l'escroc qui connaissait Johnny"

vendredi 27 avril 2018 à 20:29 Par Fabien Arnet, France Bleu Creuse

Un jeune homme de 25 ans aurait escroqué plusieurs personnes dans toute la France, notamment sur internet. L'enquête n'est pas finie, Une information judiciaire est ouverte pour déterminer s'il y a d'autres victimes.

© Radio France - Sophie Peretti

Guéret, France

Un Guérétois de 25 ans est soupçonné d'escroqueries multiples... d'abord d’avoir vendu sur internet des téléphones portables, qui lui ont bien été payés, mais que lui n’a jamais livrés à ses interlocuteurs. Pour l'heure, les enquêteurs ont découvert 5 victimes de ces escroqueries numériques. Interpellé mercredi par la police guérétoise, le jeune homme a admis les faits, mais ce ne serait qu’une toute petite partie de ces méfaits. Sa petite amie le soupçonne de lui avoir volé des chèques, de les avoir falsifiés et utilisés, pour un préjudice qui reste à déterminer.

Faux agent ?

Lors d’une perquisition à son domicile guérétois mercredi soir, les policiers ont découvert des documents qui nous amènent sur un autre terrain frauduleux. Le suspect aurait exercé illégalement et durant près de 2 ans la profession d’agent immobilier, faisant signer à plusieurs clients des mandats d’exclusivité notamment pour la vente d’immeubles.

Selon les enquêteurs, "l’homme a du bagout, et une tendance à la mythomanie." Il se serait inventé une vie luxueuse, des liaisons amoureuses avec d’anciennes Miss France et une liaison amicale avec Johnny Hallyday. "On tient notre Christophe Rocancourt."

Les enquêteurs pensent qu'il y a d'autres victimes

L’homme a déjà été condamné pour escroquerie, filouterie, falsification et usage de chèques falsifiés, et est sous le coup de 2 peines avec sursis et mise à l'épreuve.

A l’issue d’une garde-à-vue de 48 heures qui s’est achevée vendredi soir, le parquet a ouvert une information judiciaire. C’est donc un juge d’instruction désormais qui va devoir déterminer s’il y a d’autres victimes.