Faits divers – Justice

Sur l'autoroute, la police intercepte un convoi de go-fast à destination de Forbach

Par Cécile Soulé, France Bleu Lorraine Nord dimanche 2 octobre 2016 à 8:00

Le convoi a fait des pointes à 240 km/h sur l'autoroute en remontant d'Espagne
Le convoi a fait des pointes à 240 km/h sur l'autoroute en remontant d'Espagne © Maxppp - PQR

A bord de l'un des 3 véhicules lancés à toute vitesse, 70 kg de résine de cannabis. 7 hommes ont été arrêtés après 22h de filature de la police judiciaire de Metz en Saône-et-Loire et Nancy. Ils devaient rejoindre le quartier du Wiesberg à Forbach.

La police judiciaire de Metz a interpellé cette semaine un convoi de go fast, ces véhicules chargés de drogue et lancés à toute allure sur les autoroutes. Le convoi devait rejoindre le quartier du Wiesberg à Forbach, en Moselle-Est. Mais les 6 hommes à bord des 3 voitures de go fast ont été arrêtés mercredi, en Saone et Loire et à Nancy. Il s'agit de trois Français et de 3 Belges. Placés en garde à vue, ils ont été présentés ces deux derniers jours à un juge d'instruction de Sarreguemines en vue de leur mise en examen et de leur placement en détention provisoire. Un 4e Belge, soupçonné d'avoir un lien avec ce trafic, a été arrêté dans un café de Forbach mercredi matin. Les policiers ont retrouvés à bord des véhicules 70 kg de résine de cannabis. Prix estimé à la revente: 560.000 euros.

Une Audi Q7 lancée à 240 km/h sur l'autoroute

Les policiers sont soulagés, parce que c'est toujours très délicat d'arrêter ce type de convoi. Les 3 grosses cylindrées sont lancées à des vitesses folles sur l'autoroute. En remontant d'Espagne, le véhicule de tête, une audi Q7, fait régulièrement des pointes à 240 km/h. Dès que la frontière franco-espagnole est franchie, les policiers surveillent le convoi. Il y a 2 personnes dans chaque voiture, dont un gros trafiquant présumé du quartier du Wiesberg à Forbach. Un 1er véhicule est intercepté dans la nuit de mardi à mercredi lors d'une pause en Saône et Loire. Les 2 autres équipes cherchent alors des chemins de traverse, elles font un détour par les Vosges mais leur voyage s'arrête à Nancy mercredi matin. Sur l'autoroute A31 pour les uns, dans la cité des Nations à Vandoeuvres-les-Nancy pour les derniers. Les deux hommes abandonnent le véhicule et tentent de fuir à pied mais sont rattrapés par les policiers. Aucune arme à bord des voitures mais les enquêteurs découvrent 70 kg de résine de cannabis. La drogue devait rapporter un bénéfice net de près de 500.000 euros. Mais au final, après 22h de filature à haut risque, le cannabis n'est pas arrivé à destination.

Partager sur :