Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour

La police interrompt une rave-party avec 150 participants en Moselle

- Mis à jour le -
Par , France Bleu Lorraine Nord

150 personnes se sont réunies pour le réveillon sur un terrain militaire désaffecté de Réding (Moselle). Les policiers de Sarrebourg sont intervenus avec des CRS pour interrompre la soirée.

Des CRS sont venus en renfort pour empêcher les participants de poursuivre leur soirée sur le terrain militaire désaffecté.
Des CRS sont venus en renfort pour empêcher les participants de poursuivre leur soirée sur le terrain militaire désaffecté. © Radio France - Guillemette Franquet

Les fêtards ont investi un ancien terrain militaire sur la commune de Réding, près de Sarrebourg (Moselle) pour la soirée du réveillon. Ils étaient 150 rassemblés devant une fourgonnette sono. 

À leur arrivée sur place, vers 22h30, les policiers de Sarrebourg ont trouvé des participants à la rave-party bien décidés à rester sur place, et visiblement alcoolisés. Des CRS ont été appelés en renfort, et ont saisi les groupes électrogènes et les bidons d'essence qui permettaient de faire tourner la sono, pour interrompre le rassemblement. 

Pour afficher ce contenu Twitter, vous devez accepter les cookies Réseaux Sociaux.

Ces cookies permettent de partager ou réagir directement sur les réseaux sociaux auxquels vous êtes connectés ou d'intégrer du contenu initialement posté sur ces réseaux sociaux. Ils permettent aussi aux réseaux sociaux d'utiliser vos visites sur nos sites et applications à des fins de personnalisation et de ciblage publicitaire.

Gérer mes choix

Des jets de pierres

Les forces de l'ordre ont dû faire face à l'énervement des fêtards, et ont essuyé des jets de pierres. L'intervention s'est poursuivie jusqu'à 3h30, sans faire de blessé. Il n'y a pas eu d'interpellation.

Choix de la station

À venir dansDanssecondess