Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Faits divers – Justice

La police judiciaire marseillaise saisit plus de 260 kg de résine de cannabis lors d'un go-fast

-
Par , France Bleu Provence

Le 25 avril, la police a intercepté un convoi de type "Go-Fast" qui transportait des stupéfiants. Les trafiquants, la plupart de la région marseillaise, étaient surveillés depuis des mois.

La drogue saisie par la police judiciaire
La drogue saisie par la police judiciaire

Marseille, France

C'est un coup dont la police judiciaire de Marseille (Bouches-du-Rhône) est fière. Plus de 260 kg de résine de cannabis ont été saisis et une douzaine de trafiquants présumés ont été interpellés a révélé ce mardi la police judiciaire de Marseille. L'équipe essentiellement originaire de la région marseillaise était spécialisée dans l'importation de stupéfiants qui approvisionnaient ensuite des points de vente. 

Plusieurs mois d'enquête

Après plusieurs mois d'enquête, de surveillance physique et téléphonique, plusieurs dizaines de policiers ont arrêté en Ardèche un convoi de type "Go-Fast" qui transportait plus de 260 kg de résine de cannabis depuis les abords de Montpellier. La drogue venait auparavant d'Espagne. Trois frères sont interpellés dans les véhicules, puis le reste du réseau dès le lendemain à Marseille, et autour de l'étang de Berre. 

Des suspects connus de la police

En tout une dizaine de personnes sont placés en garde à vue. L'un des conducteurs du convoi habite Grenoble. Les enquêteurs ont retrouvé 1,8 kg de cocaïne à son domicile. La plupart de ces suspects sont déjà connus de la police pour trafics de stupéfiants. Dix trafiquants présumés ont été présentés au parquet. Trois sont déjà en détention provisoire.