Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour

La police marseillaise démantèle un réseau de cambrioleurs professionnels

-
Par , France Bleu Provence, France Bleu

La police vient de démanteler un vaste réseau de cambrioleurs et interpellé 17 personnes le 13 mai. De Nice à Perpignan, il semblerait qu'ils aient cambriolé 500 maisons, dont 200 ont été identifiées. Le préjudice est estimé à plusieurs centaines de milliers d'euros.

Une partie du butin des cambrioleurs
Une partie du butin des cambrioleurs © Radio France - Romain Sost

Un réseau où chacun connaissait son rôle, c'est ainsi que pendant au moins un an cette bande d'hommes aguerris d'une trentaine d'années et d'origine albanaise ont pu cambrioler 500 maisons. Pour le moment, la police a identifié 200 cambriolages et on en trouve partout sur le pourtour méditerranéen, de Perpignan à Nice, même si les Bouches-du-Rhône ont été particulièrement ciblées. 

Une entreprise criminelle

Dans cette "entreprise", chacun avait son rôle bien déterminé : 

  • Les cambrioleurs : Au nombre de 10, ils se divisent en cinq équipes de deux. Ils entrent par effraction à l'aide d'un pied de biches ou bien d'un marteau, toujours entre 17h et 20h, quand les occupants des lieux ne sont pas présents. Sur place, ils volent en priorité les bijoux et l'argent liquide.
  • Les receleurs : Trois membres de l'organisation récupèrent la marchandise, et il la revende. L'un d'entre eux est spécialisé dans la revente de bijoux, qu'ils font fondre.
  • Les logisticiens : Ceux-là sont chargés d'organiser les cambriolages. Ils déterminent les zones à "visiter" mais fournissent aussi une voiture et dégotent un logement aux cambrioleurs.
  • Le chef : Il supervise l'ensemble des opérations depuis Marseille où il vit. Cet albanais est âgé d'une cinquantaine d'année, il ne semblait pas vivre dans l'opulence et était inconnu des services de police.

.

Une enquête de longue haleine

Afin de démanteler ce réseau, les policiers ont travaillé huit mois pendant lesquels il a été très difficile d'identifier les interpellés. Il a fallu les suivre et découvrir où ils se rencontraient explique Marjorie Ghizoli, chef de la sûreté départementale : "les cambrioleurs et les receleurs étaient bien obligés de se rencontrer".

Le 13 mai, 150 policiers ont procédé à 17 interpellations dans les Bouches-du-Rhône. 13 d'entre eux ont été mis en examen.

Choix de la station

À venir dansDanssecondess