Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Société

La police municipale de Bourg-lès-Valence veille aussi sur les maisons vides pendant les vacances

L'opération "tranquillité absence", ex "tranquillité vacances", séduit chaque année davantage de Bourcains. En quatre ans ce sont trois fois plus d’habitants qui signalent leur dates de congés pour bénéficier de cette surveillance de domicile par les policiers municipaux ou nationaux.

Les policiers municipaux vérifient qu'il n'y a pas d'effraction dans les logements vides pendant les vacances
Les policiers municipaux vérifient qu'il n'y a pas d'effraction dans les logements vides pendant les vacances © Radio France - Nathalie Rodrigues

Bourg-lès-Valence, France

L'opération "tranquillité absence" est au pic de son activité en ce début du mois d'août ! Policiers et gendarmes font tous les jours une tournée des maisons et appartements dont les occupants ont signalé leur absence. Ils vérifient qu'il n'y a pas eu d'effraction et leur surveillance peut aider à dissuader les cambrioleurs.

Les policiers et gendarmes effectuent des patrouilles quotidiennes - Radio France
Les policiers et gendarmes effectuent des patrouilles quotidiennes © Radio France - Nathalie Rodrigues

Un dispositif qui fonctionne toute l'année 

A Bourg-lès-Valence par exemple la semaine dernière, il y avait une trentaine de résidences à vérifier. Le nombre de demande a été multiplié par trois en quatre ans (62 demandes en 2014, 179 en 2018). Ce dispositif ne fonctionne pas seulement pour les congés d’été mais bien toute l'année.