Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Faits divers – Justice

La police renforce la surveillance devant le lycée Joffre à Montpellier après une agression

lundi 10 septembre 2018 à 18:23 Par Sébastien Garnier, France Bleu Hérault

Vendredi un lycéen de l'établissement montpelliérain et son père ont été pris à partie par une bande de jeunes ressortissants albanais. Le père a reçu plusieurs coups de couteau. La présence de ces mineurs hébergés dans un foyer de l'Écusson pose régulièrement des problèmes.

Une voiture de police devant le lycée Joffre
Une voiture de police devant le lycée Joffre © Radio France - Sébastien Garnier

Montpellier, France

Une voiture de police était stationnée ce lundi soir devant le lycée Joffre à l'heure de la sortie.  Un renforcement de la surveillance décidé après l'agression de vendredi soir. De jeunes ressortissants albanais hébergés dans un foyer près de la cathédrale Saint-Pierre (l’hôtel des Fauvettes) sont présents régulièrement devant l'établissement pour vendre des cigarettes ou des stupéfiants. Ils sont assez insistants et s’énervent parfois en cas de refus.

Vendredi vers 17h, ils ont ainsi roué de coups un jeune du lycée.  Ilian, témoin de la scène, est intervenu avec un ami. Ils a réussi à faire fuir les Albanais. Tous se sont retrouvés dans la soirée  rue Maguelone. Ilian et son copain mangeaient un sandwich. Les agresseurs les ont reconnu et ont commencé à les frapper.  Ilian a alors téléphoné à son père qui a "déboulé" en ville avec son frère. La petite famille s'est lancée à la recherche des agresseurs.

"Ils étaient armés de couteaux et de planches cloutées."

Ils les ont retrouvés sur l'esplanade Charles-de-Gaulle sauf qu'ils étaient beaucoup plus nombreux et armés de couteaux, de bouteilles de verre et de planches cloutées.

Un mineur albanais présenté à la justice 

Le père et l'oncle, blessés, ont trouvé refuge dans un bar à chicha, le B4 a côté du musée Fabre. Ilian, lui, avait réussi à se cacher dans un buisson. 

Dans la foulée la police a arrêté trois ressortissants albanais. Deux ont été relâchés. Le troisième a été présenté à la justice. Il s'agit de l'auteur des coups de couteau, âgé de 16 ans.

Depuis cette agression, certains élèves du lycée ne sont pas rassurés. Sandra Fantova est venue chercher sa fille à la sortie des cours ce lundi soir. Cette dernière a peur depuis la violente agression de vendredi : "Ma fille est un peu traumatisée. Je ne comprends pas qu'on laisse ces mineurs albanais agir. À 17h, sous les yeux d'enfants en bas âge, ce n'est pas normal"

Sandra la mère d'une lycéenne de Joffre à Montpellier

Dans un communiqué, le conseiller municipal LR Alex Larue parle d'une "situation inquiétante en matière de sécurité" et demande au maire  "de réagir pour éviter des événements encore plus graves".