Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Faits divers – Justice

La police saisit plus d'une tonne de résine de cannabis destinée au marché montpelliérain

-
Par , France Bleu Hérault

Grosse saisie de drogue pour la police dans l'Hérault : plus d'une tonne de résine de cannabis en provenance du Maroc et destinée au marché montpelliérain. Résultat d'une enquête ouverte depuis dix mois et confiée au SRPJ de Montpellier.

La résine de cannabis était répartie dans une quarantaine de caisses, saisies par le SRPJ de Montpellier
La résine de cannabis était répartie dans une quarantaine de caisses, saisies par le SRPJ de Montpellier - SRPJ Montpellier

Montpellier, France

"C'est une saisie très importante", commente Christophe Barret, le procureur de la République de Montpellier. La police a intercepté plus d'une tonne de résine de cannabis - 1 278 kilos précisément - en provenance du Maroc et destinée à alimenter le marché montpelliérain. Trois hommes ont été interpellés et mis en examen.C'est un aboutissement pour l'enquête ouverte en mars 2018

Une enquête internationale, menée par des policiers marocains, espagnols et français. Elle a permis de repérer plusieurs "voyages suspects" entre le Maroc et l'Hérault. Le dernier en date, au début de ce mois de janvier. Le 11, le SRPJ de Montpellier met en place un important dispositif de surveillance, secondé par l'hélicoptère de la gendarmerie. Il permet de suivre un gros utilitaire jusqu'à un hangar, à une quinzaine de kilomètres à l'ouest de Montpellier. Son conducteur est interpellé lorsqu'il quitte les lieux. Cet homme de 32 ans, sans antécédents judiciaires, reconnaît avoir transporté des stupéfiants.

Des stupéfiants pour le marché montpelliérain

Un peu plus tard dans la soirée, un petit utilitaire quitte l'entrepôt et part "en livraison". Il est intercepté à son arrivée à la Mosson avec 117 kilos de résine de cannabis à son bord, destinés à la revente sur le quartier. Le chauffeur est lui aussi arrêté. Dans la foulée, les enquêteurs perquisitionnent le fameux hangar et y découvrent 1.161 kilos de résine de cannabis. 1.278 kilos en tout, pour une valeur à la revente estimée à plus de cinq millions d'euros ! 

L'essentiel, ce n'est pas la quantité de drogue saisie. Ce qui compte, c'est de démanteler les réseaux - Christophe Barret, procureur de la République de Montpellier

Le lendemain, la police interpelle un troisième homme repéré pendant la surveillance. Sur lui et à son domicile, les enquêteurs découvrent plus de 10.000 euros en liquide. Il nie toute participation à un quelconque trafic international à destination de Montpellier et de sa région. 

Les trois suspects ont été présentés à un juge ce mardi, en vue de leur mise en examen. Ils sont poursuivis pour "acquisition, détention, transport, offre ou cession de stupéfiants" et "association de malfaiteurs" et encourent jusqu'à 10 ans de prison s'ils ne sont pas récidivistes. Le parquet a requis leur placement en détention provisoire.

Choix de la station

À venir dansDanssecondess

France Bleu