Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour

La Poste s'apprête à regrouper quatre centres de distribution du courrier de l'agglomération du Mans

-
Par , France Bleu Maine

La Poste va fermer plusieurs centres de distribution du courrier au Mans et dans les communes voisines et en ouvrir un nouveau au Ribay. L'entreprise reconnaît "accélérer" des transformations en raison de l'évolution rapide des usages du courrier et des colis.

La réorganisation doit concerner une trentaine de facteurs.
La réorganisation doit concerner une trentaine de facteurs. © Radio France - Nicolas Blanzat

Une "réorganisation de grande ampleur" se prépare dans la distribution du courrier pour la moitié Ouest de l'agglomération mancelle.

Selon nos informations, la Poste a annoncé ce mardi après-midi aux représentants du personnel l'ouverture en juin prochain d'une plateforme de distribution au Ribay, en remplacement des centres de Novaxud, Allonnes et en partie de Coulaines. Les cinq facteurs du centre de Coulans-sur-Gée, dont nous annoncions la fermeture prochaine, devraient aussi y être basés. 

La réorganisation concernerait en tout une trentaine de facteurs. "On sait d'expérience que quand il y a des réorganisations, surtout de grande ampleur comme celle-ci, le nombre de tournées est réduit, s'inquiète Fabrice Garnier, secrétaire de la CGT-FAPT 72. Moins de facteurs c'est une dégradation du service et des conditions de travail." Ces changements sont priori sans incidence sur les bureaux de Poste ouverts au public.

Jointe par France Bleu Maine, l'entreprise ne confirme pas ce projet mais elle affirme "accélérer la révision de son schéma industriel, partout en France" face à la vitesse de la baisse du nombre de lettres et de la hausse du volume de colis. "Nous sommes déjà rendus aux niveaux prévus pour 2023", précise-t-on à la Poste.

Choix de la station

À venir dansDanssecondess