Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour

La préfecture de l'Ariège fait retirer les épaves de voitures près de la frontière

-
Par , , France Bleu Occitanie
L'Hospitalet-prés-l'Andorre

Le maire de l'Hospitalet prés l'Andorre disait son agacement de voir gérer régulièrement le ramassage de voitures épaves souvent utilisées pour le trafic de cigarettes. La préfecture de l'Ariège vient de faire retirer sept épaves sur la RN 20 entre l’Hospitalet et Perles-et-Castelet.

La préfecture de l'Ariège a ordonné l'évacuation de véhicules épaves stationnées le long de la RN 20 à la frontière.
La préfecture de l'Ariège a ordonné l'évacuation de véhicules épaves stationnées le long de la RN 20 à la frontière. - Préfecture Ariège

Arnaud Diaz, maire de L'Hospitalet-prés-l'Andorre, une petite commune ariégeoise à deux pas de la frontière espagnole, en a assez de gérer le ramassage de voitures délaissées ou brûlées en bord de nationale, près de son village. Il l'a dit au micro de France Bleu Occitanie. Ces voitures, dit-il, servent au trafic de cigarettes entre la France et l'Andorre, où le tabac est moins cher. Les véhicules, achetés à bas coût, sont utilisés pour faire des allers-retours fréquents, et sont souvent changés pour ne pas attirer l'attention. Les voitures sont donc délaissées, ou brûlées par leurs utilisateurs, souvent au bord de la nationale 20. 

Sept épaves retirées

Ce vendredi 18 décembre, les services de la direction des routes du Sud-Ouest (DIRSO) ont procédé à l’enlèvement de sept épaves sur la RN 20 entre l’Hospitalet et Perles et Castelet. La préfecture d'Ariège met en avant à la fois la nuisance pour l’environnement que constituent la "prolifération anarchique des épaves de véhicules et des dépôts illégaux de déchets" et la sécurité publique "dans la mesure où le stationnement prolongé de ces épaves pérennise le sentiment d’insécurité de la population".

les services de la direction des routes du Sud-Ouest (DIRSO) ont procédé à l’enlèvement de sept épaves sur la RN 20 entre l’Hospitalet et Perles et Castelet.
les services de la direction des routes du Sud-Ouest (DIRSO) ont procédé à l’enlèvement de sept épaves sur la RN 20 entre l’Hospitalet et Perles et Castelet. - Préfecture d'Ariège

Ce phénomène n'est pas nouveau selon Arnaud Diaz, et qui s'amplifie ces derniers temps. "Ce qui nous inquiète et nous met en colère, ce sont les proportions prises par ce trafic" explique l'élu. "Ce mois-ci, nous avons enlevé 14 voitures !". Ces véhicules incendiés sont considérés comme des déchets. Ils ont donc été évacués vers un centre de véhicules hors d’usage agréé, et sont voués à la destruction. 

Un phénomène qui n'est pas nouveau selon le maire de L'Hospitalet-prés-l'Andorre.
Un phénomène qui n'est pas nouveau selon le maire de L'Hospitalet-prés-l'Andorre. - Préfecture d'Ariège
Choix de la station

À venir dansDanssecondess