Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Faits divers – Justice

La préfecture des Pyrénées-Atlantiques interdit les écobuages après de nombreux incendies

Fait rarissime depuis ces dernières années : 500 hectares de broussailles ont brûlé dans les Pyrénées-Atlantiques depuis le début du weekend en raison d'écobuages non maîtrisés.

500 hectares de végétation sont déjà partis en fumée depuis le début du weekend dans les Pyrénées
500 hectares de végétation sont déjà partis en fumée depuis le début du weekend dans les Pyrénées © Maxppp - Laurent Dard

Pyrénées-Atlantiques, France

500 hectares de végétation sont partis en fumée depuis samedi après midi dans les Pyrénées-Atlantiques. La faute à des écobuages mal contrôlés. Avec l'aide de la météo, des incendies se sont déclarés sur le massif des Pyrénées, que ce soit en Béarn ou en Pays Basque. Les pompiers sont intervenus une trentaine de fois depuis le début du weekend.

Face au danger et à la fréquentation probable en montagne en ce début de vacances scolaires, la préfecture des Pyrénées-Atlantiques interdit donc la pratique de l'écobuage, au moins jusqu'au lundi 18 février 8h dans tout le département. D'autant que la météo printanière de ces derniers jours n'aide pas l'intervention des secours. Dimanche, le vent soutenu continuait de souffler sur les massifs, avec des rafales pouvant dépasser 60 km sur les crêtes. De plus, l'effet de foehn contribue à sécher la végétation abondante et encore sur pied cet hiver. 

Cinq incendies toujours en cours

Durant la journée de dimanche cinq foyers étaient toujours actifs dans les secteurs de Saint-Jean-Pied-de-Port et Baïgorry. 14 casernes de pompiers sont mobilisées depuis samedi. Une centaine d'hommes a été mobilisé entre les centres de secours de Saint-Pée-sur-Nivelle, Saint-Jean-Pied-de-Port, Baïgorri, Anglet, Hasparren, Saint-Palais, Iholdy, Orthez, Mourenx, Lasseube, Laruns, Cambo les bains, Tardets et Pau. Les soldats du feu français ont été aidés par des homologues espagnols pour sécuriser trois habitations, dont une ferme dans le secteur d'Arneguy

500 hectares détruits : chiffre encore provisoire selon le SDIS

Dimanche à 18 heures, le service départemental d'incendie et de secours des Pyrénées Atlantiques assurait que le chiffre de 500 hectares détruits par les flammes des brûlis était toujours provisoire. En fin d'après-midi, dimanche, les pompiers signalaient plusieurs reprises de feux dans le secteur basque (entre Sare et Baigorri) et dans le secteur béarnais (vallée du Barétous).

Tout écobuage doit être déclaré

La préfecture rappelle que la pratique de l'écobuage est réglementée et doit faire l'objet d'une autorisation préalable du maire et d'une information préalable du maire et du Service Département d'Incendie et de Secours. Vous pouvez vous informer sur la localisation des chantiers d'écobuage en cours sur le site internet de la Chambre d'Agriculture des Pyrénées-Atlantiques.

Carte prévisionnelle des écobuages dans les Pyrénées-Atlantiques. - Aucun(e)
Carte prévisionnelle des écobuages dans les Pyrénées-Atlantiques. - IGP