Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Faits divers – Justice

Le préfet de la Sarthe interdit l'organisation d'une free-party ce week-end

-
Par , France Bleu Maine

Le préfet de la Sarthe a pris un arrêté ce jeudi 8 août 2019 pour interdire une potentielle free-party susceptible d'être organisée dans le département ce week-end.

Une free-party (fête techno) pourrait avoir lieu en Sarthe ce wee-end du 10 août 2019 ; le préfet prend un arrêté d'interdiction (photo d'illustration)
Une free-party (fête techno) pourrait avoir lieu en Sarthe ce wee-end du 10 août 2019 ; le préfet prend un arrêté d'interdiction (photo d'illustration) © Radio France - Laurent Watrin

Sarthe, France

Une free-party en Sarthe ce week-end ? Le préfet prend les devants : par arrêté, il interdit "dans le département l’organisation de rassemblements festifs à caractère musical autres que ceux légalement déclarés et autorisés, entre le vendredi 9 août 2019, 8h00 jusqu’au dimanche 11 août 2019 inclus". La localisation de ce possible rassemblement techno n'a pas été précisée.

Risques de troubles à l'ordre public

Selon le communiqué de la préfecture de la Sarthe, "cet arrêté vise à prévenir les risques de troubles à l’ordre public et les comportements dangereux en terme de sécurité sanitaire et routière qu’un tel rassemblement est susceptible de provoquer". Il rappelle que les organisateurs mais aussi les participants à un rassemblement non autorisé s'exposent à des sanctions

Deux interpellations le week-end dernier dans le Maine-et-Loire

Le week-end dernier, une fête techno non déclarée s'est déroulée près de Saumur, dans le département voisin du Maine-et-Loire. Selon Ouest-France, deux hommes d'une vingtaine d'années, qui ont reconnu en être les organisateurs, seront prochainement jugés devant le tribunal correctionnel pour nuisances sonores. Un feu de forêt en marge de la fête avait détruit neuf hectares de bois ; toujours selon Ouest-France, aucun élément ne permettait en milieu de semaine de tenir les deux hommes pour responsables de l'incendie.