Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Faits divers – Justice

Dordogne: la préfète en appelle à la responsabilité des automobilistes pour mettre fin à "l'hécatombe sur les routes"

mardi 9 janvier 2018 à 18:53 Par Marie-Sylvie Prudhomme, France Bleu Périgord

Anne-Gaëlle Baudouin-Clerc estime qu'il faut mettre fin à "l'hécatombe sur les routes de Dordogne". Ce mardi, une jeune homme de 28 ans a perdu la vie sur la commune du Bugue. C'est le troisième mort sur les routes de Dordogne depuis le 1er janvier.

La préfète de la Dordogne affirme qu'elle va renforcer les contrôles sur les routes
La préfète de la Dordogne affirme qu'elle va renforcer les contrôles sur les routes © Radio France - Benjamin Fontaine

24000 Périgueux, France

C'est un début d'année dramatique sur les routes de Dordogne. Ce mardi matin, un jeune homme de 28 ans originaire de Pontours a trouvé la mort dans un accident à la sortie du Bugue.  C'est le troisième mort sur les routes de Dordogne depuis le 1er janvier.  Le 04 janvier une habitante de Saint-Cyprien de 76 ans était morte à Campagne.  Le lendemain, le 05 janvier, un jeune homme de 22 ans avait trouvé la mort dans un accident à La Coquille.

"Il faut mettre fin à cette hécatombe" la préfète de la Dordogne

La préfète de la Dordogne, Anne-Gaëlle Baudouin-Clerc, lance un appel aux automobilistes " j'appelle chacun à la vigilance, à la prudence, au respect du code de la route parce que je crois qu'il faut mettre fin à cette hécatombe". La représentante de l'Etat estime que ce sont souvent des fautes de comportements et le non respect du code de la route qui sont à l'origine de ces accidents.

Des contrôles renforcés

La préfète estime que l'effort en matière de contrôles doit être poursuivi " en un an les contrôles de vitesse ont été augmentés de 100%, ceux d'alcoolémie de 45%". Pour Anne-Gaëlle Baudouin-Clerc, "l'effort demandé aux forces de police et de gendarmerie en matière de contrôles va être renforcé". Mais si les contrôles peuvent avoir un effet dissuasif ce n'est pas suffisant et la préfète fait appel au sens de la responsabilité des conducteurs périgourdins.