Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour

"C’était une crème de chien" : la propriétaire du staff mort étranglé dans le Doubs donne sa version

Après la mort par strangulation d'un american staff à Rémondans-Vaivre, la propriétaire du chien témoigne et parle d'un "amour de chien". Son animal a été tué par la propriétaire d'un cocker. Il semble que les deux chiens se soient battus, et qu'en voulant s'interposer, elle l'a tiré par le collier.

Boston était âgé de 4 ans, et avait été trouvé abandonné et errant dans les rues de Montbéliard en juin 2020 avant d'être recueilli par l'association Oh my Dog
Boston était âgé de 4 ans, et avait été trouvé abandonné et errant dans les rues de Montbéliard en juin 2020 avant d'être recueilli par l'association Oh my Dog - Emilie Grillot

Deux jours après la mort d'un américan staff à Rémondans-Vaivre, dans le Doubs, la propriétaire du chien a tenu à prendre la parole et à témoigner pour "qu'il repose en paix et que la vérité éclate. C'était "un chien parfait" explique Emilie Grillot, présidente de l'association Oh my Dog qui porte secours à des chiens abandonnés. Mardi soir, l'un des chiens dont elle est propriétaire, et qui était pris en charge par une famille d'accueil, a été retrouvé mort étranglé. 

Selon les premiers éléments de l'enquête qui est toujours en cours, le chien âgé de 4 ans, s'est échappé et s'est retrouvé seul, sans muselière dans la rue après s'être échappé. Il s'est retrouvé face à un cocker, et là les versions différent : qui a attaqué l'autre en premier ? Ce qui est certain c'est que la propriétaire du cocker s'est interposée pour séparer les deux animaux. Elle-même a été blessée, voulant se défendre, elle l'a tiré par le collier et l'american staff est mort étranglé.

L'américan staff a été recueilli il y a 8 mois 

"C'est une crème de chien" affirme la propriétaire du dénommé Boston, américan staff de 4 ans. "Il n'a jamais eu une once d'agressivité. Dans sa famille d'accueil, il y a un enfant de 5 ans et un autre de 7 ans. Trois chats, un chien et en 8 mois il n'y a jamais eu de problème" selon Emilie Grillot qui explique que le chien a été retrouvé errant à Montbéliard en juin 2020, "la peau sur les os. Il ne pesait plus que 20 kilos". Depuis, il a été identifié, vacciné, castré :"tout a été fait dans les règles, la personne de la fourrière voulait le garder tellement il était gentil".

Qui a attaqué l'autre ?

Selon la présidente de l'association Oh my Dog, l'incident est dû "à _la faute à pas de chance_. C'est la première fois qu'il s'échappe du jardin, le temps que la famille d'accueil s'en rende compte, il était déjà mort. Il s'est échappé donc il n'avait pas de laisse, pas de muselière. Il s'est retrouvé dans la rue alors que le grillage est intact, le portail fermé, je ne peux pas l'expliquer. Après, il a rencontré un autre chien, et si l'autre chien a été agressif, il a répondu. Si la famille d'accueil s'en était rendue compte plus tôt, s'il n'y avait eu pas d'agressivité de la part du cocker en face, cela aurait pu être évité".

Si Emilie Grillot dit être désolée des blessures causées par Boston, elle estime que sa mort est "_abominable_, mort de strangulation. Aucun animal ne mérite de terminer sa vie comme ça".

Choix de la station

À venir dansDanssecondess