Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Faits divers - Justice

La protection civile de Dordogne au secours des inondés de Mandelieu La Napoule

-
Par , France Bleu Périgord

Cinq bénévoles de la Protection Civile de Dordogne sont repartis ce lundi en direction des Alpes Maritimes.Ils vont y aider les victimes de nouvelles inondations

Une nouvelle équipe périgourdine part au secours des victimes des inondations dans le Sud Est
Une nouvelle équipe périgourdine part au secours des victimes des inondations dans le Sud Est © Radio France - Valérie Déjean

Sarliac-sur-l'Isle, France

A peine deux jours après le retour d'une première équipe, une  deuxième équipe de la protection civile de Dordogne est partie ce lundi après midi pour rejoindre  les bénévoles des Landes, du Gers et du Lot et Garonne pour venir en aide aux sinistrés de Mandelieu La Napoule.

Ils vont avoir du mal à s'en remettre 

La semaine dernière, ils étaient déjà allés apporter leur aide physique et psychologique aux habitants de la commune de Muy dans le Var, inondée par une vague de prés de trois mètres de haut par endroit. Il a fallu sortir les meubles, assécher autant que possible et apporter un peu de soutien aux habitants sinistrés. La semaine passée a été rude, celle-ci le sera tout autant. Jean Michel Loubriat, le directeur de la Protection Civile en Dordogne faisait partie de la première équipe envoyée sur les lieux. A notre arrivée, les gens étaient désespérés, anéantis parce qu'ils ont tout perdu. Il a fallu faire du soutien psychologique et là, la deuxième vague, je pense que ça va être terrible aussi. Ils vont vraiment avoir du mal à s'en remettre. Il y a des gens qui nous ont dit " Nous, on met la clef sous la porte, on s'en va, on en a marre. On ne peut plus continuer comme ça." 

De nouveaux renforts attendus 

Une nouvelle équipe prend donc le relais ce lundi , cinq personnes en tout dont les tout jeunes Clarisse David ( 20 ans) et Théo  Constant ( 18 ans) .

Théo Constant et Clarisse David, deux bénévoles de la protection civile de Dordogne au secours des sinistrés du Var - Radio France
Théo Constant et Clarisse David, deux bénévoles de la protection civile de Dordogne au secours des sinistrés du Var © Radio France - Valérie Déjean

Théo est bénévole à l'association depuis trois ans séduit par l'esprit d'équipe et la devise de la Protection Civile : Aider,Secourir, Former .Clarisse a suivi les pas de sa mère et depuis sept ans, cette toute jeune femme aime être au contact des personnes en difficultés pour les épauler, leurs redonner le sourire. Elle faisait partie de la première équipe d'intervention. Rentrée samedi, elle n'a pas eu le temps de nettoyer ses bottes couvertes de boue, peu importe, ce n'est pas ce que devraient regarder les sinistrés lorsqu'ils vont arriver sur place pour les aider.lpes Ma

Choix de la station

À venir dansDanssecondess

France Bleu