Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Faits divers – Justice DOSSIER : Nordahl Lelandais

Affaire Maëlys : la reconstitution du meurtre de la fillette doit se tenir ce lundi soir

lundi 24 septembre 2018 à 11:40 - Mis à jour le lundi 24 septembre 2018 à 16:50 Par Denis Souilla, Élisa Montagnat et Céline Loizeau, France Bleu Besançon, France Bleu Isère, France Bleu Pays de Savoie et France Bleu

La reconstitution de l'enlèvement et du meurtre de Maëlys doit se tenir lundi soir, en présence de Nordahl Lelandais entre Isère et Savoie. Un important dispositif de sécurité sera mis en place au Pont-de-Beauvoisin et Domessin. Près de 200 gendarmes et policiers sont mobilisés.

La salle des fêtes du Pont-de-Beauvoisin, en Isère, où Maëlys de Araujo a disparu dans la nuit du 26 au 27 août 2017 lors d'une fête de mariage
La salle des fêtes du Pont-de-Beauvoisin, en Isère, où Maëlys de Araujo a disparu dans la nuit du 26 au 27 août 2017 lors d'une fête de mariage © Radio France - Céline Loizeau

Le Pont-de-Beauvoisin (Isère), Le Pont-de-Beauvoisin, France

La reconstitution du meurtre de Maëlys doit être organisée dans la nuit de lundi à mardi au Pont-de-Beauvoisin (Isère), Domessin et Attignat-Oncin (Savoie). Elle devrait se faire en présence de Nordahl Lelandais, qui a reconnu en février dernier avoir tué la petite fille de façon "involontaire". Cette reconstitution doit permettre aux enquêteurs de refaire le film de cette sordide nuit. Le principal suspect peut toutefois refuser de coopérer.

Une reconstitution à cheval sur les départements de l'Isère et de Savoie

Cette reconstitution aura lieu sur les différents lieux où Nordahl Lelandais s'est rendu la nuit du drame, du 26 au 27 août 2017, dans les départements de l'Isère et de la Savoie : la salle des fêtes du Pont-de-Beauvoisin où avait lieu le mariage au cours duquel la fillette a été enlevée, à Domessin (en Savoie) où se situe le domicile familial de Nordahl Lelandais et où il aurait conduit la fillette, et en Chartreuse, à Attignat-Oncin, où il a abandonné le corps de l'enfant.

Des journalistes sont déjà présents autour de la salle des fêtes du Pont-de-Beauvoisin (lundi 24 septembre 2018) - Radio France
Des journalistes sont déjà présents autour de la salle des fêtes du Pont-de-Beauvoisin (lundi 24 septembre 2018) © Radio France - Céline Loizeau

Une première reconstitution reportée

Le 8 septembre, Le Dauphiné Libéré avait annoncé une reconstitution prévue le 13 septembre. Le procureur de Grenoble, Jean-Yves Coquillat, avait, le soir même, indiqué dans un communiqué qu'il n'en était pas informé, et qu'il en demanderait le report. Il a également ouvert une enquête pour violation du secret de l'instruction, pour la deuxième fois depuis le début de l'affaire Maëlys. 

Un fort dispositif de sécurité

Près de 200 gendarmes et policiers sont mobilisés lundi pour la bonne tenue de cette reconstitution. Un large périmètre autour de lieux-clés de l'affaire sera sans doute mis en place pour éloigner les curieux et la presse. Nordahl Lelandais peut refuser son extraction de la prison de Saint-Quentin-Fallavier (Isère) où il est en détention provisoire depuis plus d'un an. Cependant, il n'a, jusque-là, jamais refusé d'être sorti de sa cellule pour être emmener sur le terrain ou dans le bureau des juges chargés d'instruire l'affaire. S'il refusait, les forcent de l'ordre pourrait le contraindre à, se rendre sur les lieux de la reconstitution.

La maison des parents de Nordahl Lelandais à Domessin, en Savoie - Radio France
La maison des parents de Nordahl Lelandais à Domessin, en Savoie © Radio France - Christophe Van Veen

Les questions sans réponse

Nordahl Lelandais va-t-il apporter des précisions et éléments déterminants dans l'enquête ? Rien est moins sûr. Il devra apporter des réponses aux enquêteurs pour préciser le déroulé la nuit du 26 au 27 août 2017. La reconstitution pourrait donc se tenir à la salle des fêtes du Pont-de-Beauvoisin, au domicile de ses parents à Domessin et dans le massif de la Chartreuse, là où il a laissé le corps de Maëlys. Il devra expliquer comment il a tué la fillette, pourquoi du sang a été retrouvé dans sa voiture, pourquoi son téléphone a borné à certaines heures en certains lieux.

Le secteur de la reconstitution, en Isère et Savoie - Radio France
Le secteur de la reconstitution, en Isère et Savoie © Radio France - Denis Souilla